http://www.habiter-autrement.org News > Tendances >

Tendances


 

Précédente Accueil Remonter Suivante

03-05-2016  

La maison du futur - Living Tomorrow

 

Actuellement, il existe trois maisons de ce type : une à San José en Californie, une à Amsterdam et une à Vilvoorde en Belgique inaugurée début mars. Toutes sont ouvertes au public durant la période d’expérimentation.

 

Living tomorrow Belgique Vivorde/Bruxelles
La maison du futur - Exposition period: 2007-2012


Living Tomorrow nous fait découvrir de manière réaliste comment nous vivrons et travaillerons très probablement dans un proche avenir. Des entreprises et des organisations de premier plan nous montrent comment les progrès technologiques vont modifier notre vie sociale de tous les jours dans les domaines du style de vie, de l’habitat et du travail.
Calendrier des visites, réservation:
http://www.livtom.dotnet35.hostbasket.com/
Videoclip: http://tf1.lci.fr/infos/media/jt/0,,3403242,00-maison-futur-belgique-.html

 

Quel rôle l'électronique, les télécoms et la domotique joueront-ils dans la maison, la vie quotidienne et le travail de demain ? Living Tomorrow à Vilvoorde, au nord de Bruxelles est une habitation en forme d'expo se veut un site exemplaire aux yeux des entrepreneurs innovants, ouvert au grand-public, pour à la fois permettre aux visiteurs d'éprouver et de se projeter dans l'avenir avec une nouvelle qualité de vie dans l'habitat. Living Tomorrow présente notamment une cuisine avec trie automatique des déchets, un système de récupération des eaux de pluie (déjà familier en Belgique) . Au programme des curiosités de cette Digital Decade, 4 visites guidés thématiques dont le magasin du futur, la banque du futur et la maison du futur de plus en plus proche. La nouvelle expo durera jusqu'en 2012.
Living Tomorrow est un site interactif où les différentes évolutions sociales, économiques et technologiques sont attentivement observées avant d'être traduites dans ce complexe sous la forme d'applications à la fois réalistes et identifiables (80 % des solutions présentées sont prêtes à être commercialisées, alors que 20 % sont des visions de l'avenir)
http://www.domoclick.com/

Living tomorrow PAYS-BAS Amsterdam: Exposition period: 2003-2008
Living Tomorrow est un lieu de rencontre où les entrepreneurs innovants peuvent présenter aux visiteurs les produits et les services qui pourront améliorer, dans un avenir proche, la qualité de l'habitat, de la vie et du travail. Après deux sites créés en Belgique, celui d'Amsterdam aura une vie de 5 ans. Cette maison possède entre autres une climatisation intelligente, une cuisine qui trie automatiquement les déchets et un système de réutilisation des eaux de pluie.D’ici 2008, Living Tomorrow Amsterdam va donc laisser sa place à un nouveau Living Tomorrow construit juste à côté du site actuel.

Living tomorrow USA San-Jose CA - Silicon Valley
Exposition period: 2009-2014

http://www.livingtomorrow.com/ 

Fiction documentaire : "Living tomorrow"
http://www.memoryscope.com/living_tomorrow.htm

 

La maison communicante par François-Xavier JEULAND
Confort, sécurité et loisirs numériques
"Que votre projet concerne une construction neuve ou une rénovation, une maison ou un appartement, une habitation principale ou secondaire, cet ouvrage vous permettra de mettre en place des solutions innovantes pour centraliser les commandes d’éclairage, de chauffage, d'automatisme, d'électroménager ou de sécurité, assurer la gestion de l'installation à distance par téléphone ou par Internet et ,en cas d'absence, être prévenu de tout événement anormal. Vous pourrez également interconnecter télévision, home cinéma, vidéophone, chaînes hi-fi, caméras ou ordinateurs et déplacer à volonté ces appareils d’une pièce à l’autre sans le moindre souci de câblage.
Au final, toutes ces solutions vous permettront de gagner en confort, en sécurité, de faire des économies d'énergie, de travailler plus efficacement à la maison et de bénéficier pleinement des loisirs numériques.
Si vous suivez la méthodologie proposée et respectez le type d’infrastructure préconisé dans l’ouvrage, votre habitation sera assurément plus confortable et plus facile à vivre. Vous disposerez alors d’un habitat contemporain prêt à s’adapter à vos envies et aux besoins de demain."
http://www.maisoncommunicante.com/

Maison en ligne: Un passionné de domotique hollandais met sa maison en ligne. Mais attention, cela va beaucoup plus loin que la vision de Bill Gates du problème de la maison numérique ! En effet il ne s'agit pas ici de pouvoir écouter ses MP3 depuis n'importe quelle pièce de son domicile ou de pouvoir regarder un DVD depuis tel ou tel écran. Le monitoring total: consommation d'énergie, d'eau, téléphonie, bref tout est mesuré en temps réel. Des webcams surveillent l'ensemble du domicile et de ses environs, il est même possible de savoir à quelle heure le frigo a été ouvert et pendant combien de temps !
http://www.bwired.nl/

La maison nanotechnologique de demain : Une école australienne, la University of Technology de Sydney, a réalisé un projet appelé Nanohouse pour promouvoir une vision positive des possibilités des nanotechnologies, parmi lesquelles des surfaces non adhésives, des cellules photovoltaïques hybrides, des textiles originaux, etc. La Nanohouse, une sorte de « maison modèle », utilise un lieu familier pour habituer l’opinion publique à une technologie peu familière" .
http://www.nano.uts.edu.au/about/australia.html

Dans La maison du futur, l'architecte Marie-Paule Macdonald retrace l'historique de la quête de la maison unifamiliale idéale, allant des prototypes modernes de métal et de verre des années 1950 à la maison numérique des années 1990 et à la maison nanotechnologique des fantasmes futuristes.
http://www.horizonzero.ca/

-----------------------------------------------------------------------------------------------------
La rénovation a la cote dans le secteur de la construction d'habitations privées. La pénurie de terrains à bâtir à prix abordable, l'avantage de la localisation, un rapport prix/surface habitable attrayant, la possibilité d'une approche en phases … ne sont que quelques-uns des arguments qui plaident en faveur de la rénovation. Raison pour laquelle les initiateurs du projet "Maison du futur", plus connu sous le label "Living Tomorrow", ont décidé de passer, eux aussi à l'action et de rénover leur seconde maison. La société Ytong, producteur de matériaux de construction en béton cellulaire, y intervient au titre de partenaire et profite de l'occasion pour rappeler les faits et y donner son rôle.

 

Habiter et vivre demain

Tout a commencé par l'inauguration de la première "Maison du futur" en 1995, le fruit d'une initiative privée qui a vu le jour en 1991 sous le nom de "Living Tomorrow" et dont l'objectif était de mener une étude sur la façon dont on vivrait, habiterait et travaillerait demain. Les résultats de l'étude ont été complétés par une vision de l'avenir qui s'est traduite par un concept concret présenté au grand public sous le nom de "Maison et bureau du futur".
La construction de la première "Maison du futur" a coûté 6 millions d'euros. Le projet couvrait 1.000 m² et a attiré, en cinq ans, 627.000 visiteurs. En 2000, la présentation a été suivie d'un second projet "Living Tomorrow" d'une superficie de 3.700 m² pour un coût de 14,5 millions d'euros, soit un investissement nettement supérieur au premier. Baptisé "Maison et bureau du futur", ce projet a attiré vers l'Indringingsweg à Vilvorde un million de visiteurs au cours de la période de 2000 à 2005.
Dans le cadre de "Living Tomorrow 3", le troisième et dernier projet en date dans notre pays, les initiateurs ont misé sur la rénovation de la deuxième "Maison du futur" et du deuxième "bureau du futur", qu'ils ont complétés par une nouvelle construction de façon à s'étendre sur une surface totale de 4.500 m². La moitié de l'actuelle structure de "Living Tomorrow 2" subit une rénovation approfondie. Un investissement total de 20 millions d'euros ! 





Living Tomorrow 3

Le nouveau projet se compose d'un somptueux hall d'entrée et de deux piliers principaux: la "Maison du futur" et le "Bureau du futur". En dehors de cela, il y aura aussi un complexe d'information, qui sera abrité dans l'ancien "Living Tomorrow 2", une zone VIP, une plate-forme d'exposition "Creative Industries" et un laboratoire "Living Tomorrow Research", hébergé dans une nouvelle construction.
"Living Tomorrow 3" s'intéressera à tous les thèmes actuels de l'habitat, notamment la construction écologique (entre autres, l'utilisation de matériaux de construction recyclables), l'énergie verte, les services électroniques (e-gouvernement), le travail à domicile, la convergence numérique (la cohabitation de diverses techniques digitale telles que la sécurisation du bâtiment via l'Internet, par exemple) et "Smart home" (l'habitation intelligente, une évolution pratique de la domotique), et vous projettera dans l'avenir. La base de la partie centrale, où une nouvelle partie de l'entrée et la nouvelle "Maison du futur" seront aménagées, sera constituée d'une ossature métallique garnie de blocs Ytong. La partie centrale sera exécutée avec des murs simples de construction massive d'une épaisseur de 24 ou 30 cm. Les propriétés isolantes acoustiques sont très importantes dans la salle de cinéma où les visiteurs seront accueillis par la projection d'un film de présentation sur le projet "Living Tomorrow". La vision futuriste des pièces d'habitation standards telles que la cuisine, la salle de séjour, la chambre à coucher et la salle de bains, est complétée par de nouveaux concepts.

Parmi les nouvelles fonctions d'habitation, citons la "suite pour seniors", une solution éventuelle orientée vers la cohabitation de personnes âgées et de jeunes ménages. Les seniors peuvent participer à la vie de famille ou se retirer dans leur habitation privée isolée dans le grand complexe.
Le "Bureau du futur" et le "Magasin du futur", soutenu par Delhaize, le co-instigateur du projet, attirent un très grand nombre d'intéressés. Concernant le "Magasin du futur", il gravite autour de trois axes centraux: une alimentation saine, la commodité et la découverte. Bénéficiant du soutien, entre autres, d'ING et de Virgin, "Creative Industries" est une autre nouvelle plate-forme qui confrontera le public à la créativité de la rénovation auprès des entreprises participantes.

 

La maternité de la vie du futur

Depuis la prise d'initiative en 1991, "Living Tomorrow" s'est transformée en plate-forme et réseau de connaissances, regroupant en une "maison témoin" accessible au grand public la vision et le développement pour la vie et l'habitation future. Le visiteur est confronté aux toutes nouvelles tendances et aux tendances du futur en ce qui concerne le logement et le travail. Le projet permet de pressentir l'avenir et suscite des discussions animées desquelles jaillissent de nouvelles idées pour d'autres innovations.
"Living Tomorrow" dispose d'un laboratoire destiné aux propres développements, "Living Tomorrow Research". Comme le projet réunit les entreprises qui font autorité dans tous les domaines spécialisés spécifiques du secteur de la construction, il est logique de stimuler des synergies entre les partenaires. Ce centre fonctionne donc aussi et surtout en tant que laboratoire d'intégration. En l'espace de cinq ans, les collaborateurs du laboratoire développent une soixantaine de projets spéciaux avec et pour les partenaires de Living Tomorrow. Le premier e-shopping (module de commerce électronique à distance) a vu le jour ici. Quatre développeurs informatiques y travaillent en permanence. Toutes les activités sont orientées vers la recherche de l'intégration en gardant à l'esprit la devise de l'organisation de Living Tomorrow : "Nous ne pouvons prédire l'avenir, mais nous pouvons l'inventer".

 

Des avantages polyvalents

Comme elle l'a fait lors des précédents projets "Living Tomorrow", la société Ytong intervient dans "Living Tomorrow 3" en tant que partenaire.
Respectueux de la nature, le béton cellulaire Ytong est composé d'air, d'eau et de sable. Il s'agit de l'unique matériau de construction qui réponde sans difficulté aux normes les plus récentes et les plus strictes dans le domaine de la prestation énergétique. Il est plus que jamais nécessaire de construire en pensant aux économies d'énergie compte tenu non seulement de l'augmentation des coûts de l'énergie, mais aussi des nouvelles normes imposées par les pouvoirs publics en matière de performance énergétique et de climat intérieur (DPE applicable depuis le 1er juillet 2006).
Les blocs Ytong permettent, sans utilisation d'isolant supplémentaire, de satisfaire aux normes de performance énergétique en vigueur aujourd'hui. Leur collage permet, en outre, une meilleure adhérence entre les blocs et exclut toute perte de chaleur. La gamme très complète de matériaux de construction permet de construire un ensemble uniforme avec une valeur d'isolation constante. Les pertes de chaleur résultant d'un isolant mal placé ou de la formation de ponts thermiques entre les murs intérieurs et extérieurs sont totalement exclues. Les propriétés isolantes des matériaux de construction Ytong restent constantes à terme.


Autres avantages? De par leur poids plume, ils constituent une charge minimale sur les structures porteuses existantes. La maniabilité des blocs accélère, en outre, le travail sur chantier et réduit les frais non seulement de transport, mais aussi d'ouvrage. La découpe sur mesure ou le "façonnage" des blocs produit, par ailleurs, peu de déchets, ce qui limite les pertes de matériau et facilite le nettoyage du chantier. Les matériaux de construction Ytong garantissent, en outre, une excellente isolation acoustique et ralentissent considérablement la propagation du feu. Ils ont enfin un impact positif sur le coût total du projet vu qu'aucun coût de matériau et de traitement supplémentaire n'est porté en compte pour l'isolation.

Une formule à succès s'internationalise !

Le succès de ces deux projets a inspiré les pays voisins. C'est ainsi que les Pays-Bas se sont dotés à Amsterdam de leurs propres "Maison et bureau du futur" qui ont ouvert leurs portes le 11 décembre 2003. À l'instar de leurs homologues belges, les organisateurs tablent sur une durée de vie de cinq ans. 750.000 visiteurs sont attendus au cours de cette période. "Living Tomorrow 3" mise sur la visite d'un million de personnes au minimum entre 2006 et 2011. Il ne s'agit nullement d'un regard surréaliste sur l'avenir, puisque 80% des solutions présentées sont commercialisables, les 20% restants étant considérés comme une pure vision de l'avenir.
"Living Tomorrow" mène actuellement des négociations à l'échelle internationale en vue de l'exportation de cette formule à succès au-delà de nos frontières territoriales.

  

 

Précédente Accueil Remonter Suivante

up

 Contact pour envoyer votre contribution:  < lreyam <(at) >gmail.com> ....  Roland Mayerl
(fichiers word, pdf, , textes, images, vidéos, références, contacts, bibliographie, lien ... )
Précisez bien la page (titre, dossier, adresse URL via "Propriétés" dans votre navigateur)
 

up