http://www.habiter-autrement.org News   

Home Page - Habiter-Autrement


 

Précédente Accueil Remonter Suivante

Mise à jour : 09-11-2017 -Promouvoir le concept d'écovillage en Afrique - Ecovillage Movement in Africa 

 

Eau potable - Eau pour le maraîchage

 

Produire "autrement" de l'eau potable ou de l'eau pour l'agriculture à partir de l'eau salée, la rosée, le brouillard, divers systèmes de traitement de l'eau

... quelles solutions alternatives  - non conventionnelles - aux grosses installations industrielles ?

   >>    Réservoir d'eau

   >>    Désalinisation

   >>    Collecte de l'eau de rosée

   >>    Recyclage des eaux grises

   >>    Réservoirs d'eau - impluvium

   >>    Traitement de l'eau

   >>    Equipements de survie

   >>    Contacts - utiles

   >>    Informations générales

   >>    Jerican pour purifier l'eau

   >>    6 Water-purifying Devices for Clean Drinking Water in the Developing World

 

Selon l’Onu, chaque année, près d’un million et demi d’enfants de moins de 5 ans meurent de maladie d’origine hydrique. Aujourd’hui, 884 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à une eau potable de bonne qualité et plus de 2,6 milliards ne disposent pas d’installations sanitaires de base.

“L’eau non potable et le manque d’assainissement tuent plus de personnes chaque année que toutes les formes de violence, y compris la guerre. Aujourd’hui 42 000 personnes meurent chaque semaine par manque d’eau, soit plus de 2 millions chaque année !

Plus de gens ont accès à un téléphone cellulaire qu’à des toilettes. Chaque jour, des femmes et des enfants en Afrique marchent à pied plus de 109 millions d’heures pour chercher de l’eau”

--------------------------------------------------------------------------- 

Réservoir d'eau de pluie  -  Rainwater Harvesting

--------------------------------------------------------------------------- 

Récupération de l'eau de pluie - L’équipe du CREPA a réalisé un tel système dans une école de Ouagadougou au Burkina Faso. Le volume de la citerne a tenu compte du nombre d’élèves, de leur consommation d’eau pendant les huit heures passées à l’école, de la durée de la saison sèche (5 mois) et du nombre d’élèves présents dans l’école. Ainsi pour 200 élèves à raison de 4 litres d’eau par jour et par élève, le CREPA a construit 6 citernes de 20 m3 soit un total de 120 m3. Les 200 élèves sont désormais sûrs d’avoir de l’eau pour se laver les mains, disposer de toilettes et même boire moyennant certaines précautions
http://www.wikiwater.fr/e4-la-recuperation-de-l-eau-de.html

The Rainwater Harvesting group is a space to share experiences and best practice on rainwater harvesting technology and management practices. Managed by the Rain Foundation
https://dgroups.org/rwsn/rainwater
Rainfoundation - View all our projects around the world
http://www.rainfoundation.org/
Réalisation d'impluviums

The Global Rinwater Harvesting Collective for Drinking Water and Sanitation - 7 countries, 1300 rural schools - In India, nearly 1300 systems in 17 states with a total storage capacity of 47 million liters provide clean water to over 235,000 school children in remote, rural communities.
www.globalrainwaterharvesting.org

Rainwater harvesting is the accumulation and deposition of rainwater for reuse before it reaches the aquifer. Uses include water for garden, water for livestock, water for irrigation, and indoor heating for houses etc. In many places the water collected is just redirected to a deep pit with percolation. The harvested water can be used as drinking water as well as for storage and other purpose like irrigation.

http://en.wikipedia.org/wiki/Rainwater_harvesting

Le Barefoot College en Inde a ouvert 549 écoles du soir en Inde, afin d’offrir des cours aux enfants qui ne peuvent pas aller à l’école le jour parce qu’ils aident leurs parents. Ses cours pour adultes comprennent notamment une formation à la collecte de l’eau de pluie (www.globalrainwaterharvesting.org) et une autre où l’on apprend à construire des systèmes d’eau courante. Il existe aussi des cours d’artisanat pour aider les femmes qui restent à la maison à avoir un revenu.
http://www.wipo.int/wipo_magazine/fr/2009/03/article_0002.html

--------------------------------------------------------------------------- 

Désalinisation

--------------------------------------------------------------------------- 

Le dessalement de l’eau de mer, appelé aussi dessalage ou désalinisation, est possible suites aux diverses recherches faites par les chercheurs. Malgré la complexité et le coût élevé de ce procédé, beaucoup de techniques peuvent être utilisées pour dessaler l’eau de mer mais les plus fréquentes sont les suivants : le système d’osmose inverse et les procédés de distillation.

Aujourd’hui, l’efficacité de cette technique de dessalement est de 70%. Autrement dit, on peut extraire 70% d’eau potable dans l’eau de mer traitée et les 30% qui restent sont des solutions à forte concentration de sel. Ce procédé de dessalement de l’eau de mer coûte encore très chère et l’utiliser à grande échelle est compliqué. Il existe toutefois des techniques alternatives prometteuses pour produire des petites quantités d'eau.

L’autre procédé est la distillation (eau distillée). Plus vieille que l’ère chrétienne, cette technique consiste à chauffer un liquide dans le but d’obtenir son évaporation. Quand cette évaporation est recueillie et est redevenue à la température normale, on obtient de l’eau potable. Les chercheurs l’ont pratiqué sur l’eau de mer et ont réussi à obtenir de l’eau potable à partir de sa distillation. On distingue parmi les systèmes de distillation les plus utilisés notamment la distillation multi-effets, la distillation par dépression et la distillation par énergie solaire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dessalement

 

The desalination of ocean water or brackish groundwater is an alternative to obtaining water from fresh water sources (surface water or groundwater), and could be used to replace the need for a water supply dam. Several different technologies exist to remove salt and other impurities from ocean water. Desalination is already used as a main source of potable water in the Caribbean, Mediterranean and Middle East

http://www.appropedia.org/Desalination

 

Solar Water Desalination in Coastal Villages

The Solar Cucumber uses solar power and reverse osmosis to separate salt and other substances from seawater, making it usable.

http://www.eai.in/club/users/Nithya/blogs/1154

 

Concombres solaires pour la production d'eau douce

Solar Cucumber www.philpauley.com/cucumber.php 

 

Small scale desalination Madagascar

http://www.akvo.org/rsr/project/82/

Le développement durable en pratique

http://ethipedia.net/

 

Small-scale solar water desalination - A small, light, durable, cheap, portable desalination system for using passive solar power to produce clean drinkable water. The amount of water produced is relatively small (about 6-7 glasses of clean water per day per cone) but the technology is highly modular.

http://www.youtube.com/watch?v=c9fepEyGRx8

Solar distillation and desalination of ocean salt water for the masses

http://www.youtube.com/watch?v=zW3C1RRulmg

Middle School Solar Still Animation

http://www.youtube.com/watch?v=Ak-945Wu9Rs

My Solar Still - simple handmade

http://www.youtube.com/watch?v=2vPIePNgHDI

--------------------------------------------------------------------------- 

Distillation par dépression :

The syphon distills water with out need to heat it. water cant be sucked up a tube higher than sixteen metres. Once it reaches this point it a vacuum will form above it. water boils in a vacuum so water vapour will rise above the fifteen metres to the other side. on this side the water is lower so there is more vapour above it meaning more pressure wich means the water wont boil but will fill with water untill it is balance.

Boiling Water Without Heat Using Vapor Pressure

http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=ZRZhzX67xHY

------------------------------------------------------------------------------------

Condensateur d'eau atmosphérique - La technique de production d’eau potable sur laquelle travaille depuis plusieurs années Jacques Beauzamy, physicien et inventeur individuel, consiste à imprégner une longue bande de tissu d'un sel hygroscopique. Ce tissu fixe la vapeur d’eau, dans la partie inférieure de l’appareil, à l’ombre. La partie supérieure est un four solaire dans lequel passe le tissu et s’opère la réaction inverse, la libération de l’eau sous forme de vapeur. Cette vapeur se condense sur la face intérieure de la vitre et est récupérée par une gouttière. Le fonctionnement de l’appareil est possible dans les régions chaudes et sèches, pourvu qu’il y ait un peu de vent et que le ciel soit dégagé

http://www.acme-eau.org/eaupourtous/Le-Condenseur-d-eau-atmospherique-une-solution-au-besoin-d-eau-potable_a2.html

Procédé J Beauzamy - De l'eau pour tous... des solutions alternatives ... avec un vent de 1m/s, une température de 30°C, et une humidité relative de 20%, une section de 1 mètre carré voit passer 18 kg d’eau par heure.

http://www.acme-eau.org/De-l-eau-pour-tous-des-solutions-alternatives_a230.html

 

Concept de transformation d'eau de mer en eau douce par convecteur solaire - Process for converting sea water into fresh water using the means of solar heater - Dessalement par congélation - Dessalement sous vide - Electrodialyse - Osmose inverse - Distillation à évaporation-éclaire - Distillation par compression de vapeur - Distillation en position verticale

http://geonoria.org/l_existants2.aspx

Le concept GeoNoria - Le procédé s’applique sur le littoral des zones désertiques en utilisant l’énergie solaire pour transformer de l'eau de mer en eau douce par évaporation. Le procédé de distillation solaire GeoNoria, créé par Olivier GROSSAT, propose une solution à la fois économique et écologique: apporter de l'eau – si essentielle à la vie - en utilisant l’énergie solaire pour transformer l'eau de mer en eau douce - GeoNoria ne vend pas de produit fini ou d’installation. Elle met à votre disposition cette technologie sans contrepartie financière.

http://geonoria.org/proceder.aspx

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Petites unités de désalinisation

Small scale Solar water desalination

Solar Powered Water Desalination, Mauritius - Capacity: produces 3-7 liters of drinkable water per 10 liters of seawater in one day

http://sgp.undp.org/download/SGP_Mauritius.pdf

 

Solar desalination unit India - For clear drinking water - TERI’s current solar desalination unit consists of 10 flat-plate solar collectors, 4 trays that hold brackish water, and an efficient and compact heat exchanger in the bottom tray - The unit is designed to deliver 100 litres of water, translating to 42% more output vis-à-vis the commercially available single-basin solar still.

http://www.teriin.org/index.php?option=com_content&task=view&id=62

TERI has developed a range of technologies that have created new paradigms of development underlining the sustainable use of natural resources, and are proven for their effectiveness and economic viability

http://www.teriin.org/

La société hollandaise ZonneWater BV développe des techniques d’économie d’énergie dont celle de la transformation de l’eau salée en eau douce à partir de l’énergie solaire, énergie non polluante. Zonnewater BV a développé un système de distillation thermique

solaire optimisé. Ce dernier est destiné à produire de l'eau potable dans les zones tropicales et subtropicales autant pour les besoins des populations que pour la demande agricole.

L’eau traitée provient de diverses sources : eau de mer ; eau souterraine contenant des polluants minéraux (arsenic) ; puits dégradés ou bien encore, les cours d’eau contaminés. un procédé bon marché mais surtout respectueux de la planète.

www.zonnewater.net

 

Drinking sweet water from the sea

http://www.youtube.com/watch?v=k2FxJ079flc

Solar desalination - a technique to desalinate water using solar energy. Solar desalination in the modern era extends back to the early 1950s when simple solar stills were studied for remote desert and coastal communities[1]. However, because of inexpensive water pumps and pipelines and declining energy costs in the 20th century, solar stills have become less of a viable solution for these community-scale projects. This trend is currently reversed again, because all of the fossil resources required for 20th century desalination are becoming scarce. The future of desalination has to rely on the use of solar-energy only. Many desalination plants have begun retrofitting and new sustainable technologies, which can also serve as decentralized utilities are being developed by many specialized companies.

http://en.wikipedia.org/wiki/Solar_desalination

The Seawater Greenhouse is a technology that enables the growth of crops in arid regions, using a greenhouse structure, seawater and solar energy. The technique involves pumping seawater (or allowing it to gravitate if below sea level) to an arid location and then subjecting it to two processes: first, it is used to humidify and cool the air, and second, it is evaporated by solar heating and distilled to produce fresh water. Finally, the remaining humidified air is expelled from the greenhouse and used to improve growing conditions for outdoor plants.

http://en.wikipedia.org/wiki/Seawater_Greenhouse

The Seawater Greenhouse provides a low-cost solution by enabling year-round crop production in some of the world’s hottest and driest regions. It does this using seawater and sunlight. The technology imitates natural processes, helping to restore the environment while significantly reducing the operating costs of greenhouse horticulture.

http://www.seawatergreenhouse.com/

Seawater Greenhouse Pilot Project - Canary Islands (1994) The Seawater Greenhouse for Arid Lands project in Tenerife had scientific objectives to design, develop and demonstrate a cost effective means of producing both crops and pure water in hot, arid coastal regions.

http://www.youtube.com/watch?v=wI6rFXzIVY0

 

 

TV Presentation - The threat of global warming is closely linked to the lack of freshwater, food and energy. The solutions often target one specific problem. How can we benefit from a more integrated approach to the great challenges of our time?

http://webtv.easymeeting.net/mediasite/Viewer/?peid=936bce807c0148769d58c01a1d48f89a

 

Sahara Forest Project - The seewhater Greehouse with algae ponds and solar power - http://saharaforestproject.com/

Sahara forest project - The objective of the Sahara Forest Project Team is to develop and deploy an integrated, large-scale system for production of freshwater, energy, biomass and ecosystem services on a significant scale. The inputs are simple: Nutrients, sunlight and seawater.

http://saharaforestproject.com/

The Bellona Foundation sfp@@@bellona.org The Bellona Foundation joins the Sahara Forest Project as a fourth partner

http://www.bellona.org/subjects/sahara-forest-project

 

The use of solar energy in thermal desalination processes is one of the most promising applications of the enewable energies

http://www.desline.com/articoli/8947.pdf

A relatively new desalination process called humidification-dehumidification (HDH) is proposed as a feasible solution to the freshwater shortage problem in Hawaii

zeltec.de

Veolia le dessalement d'eau de mer par distillation à Barheïn

http://www.veolia.com/fr/aaz/Dessalement+d'eau.htm

 

Green Power Science TM is dedicated to the backyard scientist. Our belief is that some of the smartest people in the world discover the best things through trial and error

http://www.greenpowerscience.com/

Desalination sea salt water wort boil soal still water

http://www.youtube.com/watch?v=5GhkOnEO3X0

Greenocean Akvo Sweden - Green House

http://www.greenocean.org/

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Collecte de l'eau de rosée

--------------------------------------------------------------------------- 

Pour obtenir de l'eau potable depuis l'humidité contenue dans l'atmosphère il existe plusieurs méthodes. Les deux grandes options sont condenseur et récupérateur de rosée ou filets à brouillard. Dans le brouillard, l'humidité de l'air est déjà sous forme condensée, ne reste plus qu'à la capturer. Les conditions climatiques nécessaires sont un peu particulières, mais il y a des expériences en plusieurs endroits, dont l'Afrique et l'Amérique du sud.

 

Le concept est appliqué depuis 20-30 ans dans des programmes d'assistance (certaines populations savaient en profiter avant d'avoir besoin d'être assistées...), et des recherches actuelles tentent d'en augmenter le rendement, avec des moyens high-tech.

Moyens alternatifs aux méthodes classiques d’obtention d’eau douce. Pour des ressources alternatives en eau - Ces ressources alternatives en eau sont le dessalement de l’eau de mer, et l’humidité atmosphérique, brouillards et vapeur d’eau. Procédés, théorie, bibliographie

http://www.jle.com/e-docs/00/03/82/C6/article.phtml

 

La rosée est une précipitation d'eau résultant de la condensation de la vapeur d'eau de l'air, sous forme liquide. Elle apparaît sous forme de gouttelettes qui se déposent généralement le soir (et parfois le matin) sur les végétaux et autres corps exposés à l'air libre, quand leur température baisse jusqu'au point de rosée de l'air ambiant, ce qui provoque la condensation de la vapeur d'eau contenue dans la couche d'air voisine. De façon plus générale ce phénomène peut également se produire n'importe quand, lorsqu'un corps froid est placé dans un air ambiant contenant de la vapeur d'eau, par exemple lorsqu'une bouteille fraîche est sortie d'un réfrigérateur.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ros%C3%A9e

 

Association OPUR - Le projet, conçu par Owen Clus en collaboration avec M. Muselli et D. Beysens, comporte finalement deux toitures de démonstration (deux condenseurs de rosée en toiture, toit terrasse et toit double pente), un condenseur de rosée à bas coût au sol sur terre plein stabilisé et un filet de récupération des gouttelettes de brumes et brouillard par coalescence au passage des mailles.

Vidéos:

Vidéo - OPUR - Récupération de la rosée

http://www.dailymotion.com/video/x5dkoz_opur-recuperation-de-la-rosee_tech

 

ACME - Récupérer l’eau contenue dans l’air  - De l'eau pour tous... des solutions alternatives

http://www.acme-eau.org/De-l-eau-pour-tous-des-solutions-alternatives_a230.html

 

Condensateur de rosée en Corde           -     Condensateur de rosée en toiture en Croatie

 

Condensation de rosée comme ressource en eau

Première usine pour la récupération d'eau de rosée dans le Gujarat à Panhandro en Inde 2006 - condenseur de rosée de 1.000 m2 - Ahmedabad -OPUR - Indian Institute of Management

http://tiwen.inde.over-blog.com/article-6868341.html

Organisation pour l'utilisation de la rosée (OPUR) a été fondée en 1999 pour faire mieux connaître les sources d'eau alternatives. La rosée est une source d’eau pure, modeste, le plus souvent, mais qui peut s’avérer un apport indispensable dans les endroits où l’eau douce manque le plus : les déserts - princiupe du condenseu de Ziblod (1912) à Féodosia Ukraine - Condenseur de Knapen (1932) à Trans-en-Provence en France - Condenseur expérimental de Vignola en Corse (2000) -

http://www.opur.fr/

 

Condenseurs de rosée et récupération de brouillard comme source d'eau au Maroc (vidéo)

http://tiwen.inde.over-blog.com/article-31732211.html

http://tiwen.inde.over-blog.com/album-1382229.html

 

Warka Tower - Ethiopie de Arturo Vittori: Une tour en bambou transforme l’humidité en eau potable - Permettre aux populations des zones rurales et arides d’avoir accès facilement à une eau potable, de façon écologique et peu coûteuse : c’est l’idée d’un architecte italien avec sa tour Warka. Faite de bambou, elle permet de capturer l’humidité de l’air pour la transformer en eau propre à la consommation. Le premier modèle a vu le jour en Éthiopie, mais le projet devrait maintenant se développer à travers le monde.
http://observers.france24.com/f
Warka Water, Warka Drone, Warka Toilet, and Warka House - Warka Tower is a vertical structure designed to collect and harvest potable water from the air, providing an alternative water source for rural populations that face challenges accessing drinkable water. The canopy creates a shaded social space where the community can gather for education and public meetings. With photovoltaic panels, the Tower serves as a charging station, allowing villagers to power mobile phones and laptop computers, and offers an illuminated place to study and socialize after the sun goes down.
Warka House is an alternative sustainable shelter that is inspired by Ethiopian vernacular houses.
Warka Drone is intended to facilitate the transportation of potable water from the WarkaTower across extended communities and also transport medical or other emergency supplies.
Warka Tower can olso generate electrical energy from sunlight. It be equipped with innovative solar pannels prodiuced by the Basilian company Sunew. The technology is based on Organic Photovoltaics, also known as OPV (Organic Photovoltaics) and the product is a thin film, light, flexible and transparent.
http://www.warkawater.org/

Warka Water towers harvest drinkable water from the air
https://www.youtube.com/watch?v=THJVuinPbc0&t=16s
Warka Water: An idea to feed the world - Arturo Vittori - TED
https://www.youtube.com/watch?v=41mLIEoo6D4

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Il a fallu un an et demi au Belge Achille Knapen, lauréat de la Société des ingénieurs de France, entre juillet 1930 et fin 1931, pour construire à Trans–en–Provence une tour massive qui abrite en son centre un "puits aérien", qu’on appelle là–bas un " puits à l’envers ", haut de neuf mètres et d’une dizaine de mètres de diamètre. La construction tombera en désuétude: loin de tenir ses promesses, les meilleures nuits le condenseur ne récolta que la valeur d'un seau.

http://www.transenprovence.org/article-33335416.html

Histoire des condensateurs d'humidité à l'origine des puits aériens

http://www.histoire-eau-hyeres.fr/612-puits_aerien.html

 

Filtre à eau via une paille -Safe Water Solutions for Kenya - The LifeStraw personal water filter - Without access to clean water, Kenya's Kakamega Forest village is particularly vulnerable to disease and hardship. Vestergaard Frandsen's landmark CARBON FOR WATER initiative has provided more than 1 million free Lifestraw family water filters to locals.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=M41fhqpTDwE#!

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Une éolienne pour condenser l'eau de l'atmosphère

 

EolWater - éolienne WMS1000 - A 20 °C, chaque kilo d'air peut contenir jusqu'à 15 g d'eau", explique l'inventeur. Chez lui, dans les Alpes de Haute Provence, il récupère ainsi de 30 à 100 litres d'eau par jour, filtrés pour éliminer les polluants de l'air. Eole Water utilise simplement l’énergie du vent pour liquéfier cette vapeur d’eau. L’humidité de l’air est aspirée puis condensée pour en extraire son eau. Un phénomène de pluie est ainsi créé à l’intérieur de l’éolienne.  Le prototype permet aujourd'hui de récolter entre 70 et 200 litres d'eau par jour, mais l'équipe travaille à la mise au point d'un prototype plus grand (prévu pour 2010), qui sera capable de récolter jusqu'à 1000 litres d'eau potable par jour (de quoi assurer les besoins vitaux en eau de 25 personnes). Cette éolienne représente un double avantage: non seulement elle produit de l'eau potable, mais elle crée également de l'électricité (25% d'électricité de plus que ce dont elle a besoin pour son fonctionnement).   -  En cas d'absence de vent, un petit modèle (avec tout de même une capacité de 800 litres par jour) peut être couplé à des panneaux photovoltaïques, à un générateur ou à des lignes électriques.

http://www.eolewater.com/

Marc Parent is breathing new life into the idea of extracting water from air by using wind energy. High up in the Haute-Provence mountains, he has created windmills which produce clean water gathered from the humidity in the air

http://www.youtube.com/watch?v=MEqCyAe_ClM

 

Australie : De l’eau avec un souffle d’air - Un ingénieur australien, Max Whisson, aurait mis au point un appareil révolutionnaire, capable de produire de l’eau avec de l’air. Ce « moulin-à-vent » high-tech pourrait produire, selon les premières études, jusqu’à 6 000 litres d’eau par jour à seulement 20% de ses capacités. « Il suffit d’une légère brise à 2 km/h pour qu’il fonctionne », confirme l’inventeur. Une collaboration des scientifiques de l’Université du western Australia (Perth) avec Water Un ltd -

http://www.alternate-energy-sources.com/Whisson-windmill.html

The Max Whisson's windmill

http://en.wikipedia.org/wiki/Whisson_Windmill

Produce water from air using a turbine containing refrigerants. If successful, this technology will be capable of supplying commercial quantities of water for a wide variety of uses powered by wind energy alone

http://www.youtube.com/watch?v=Gf0krn99Y20

 

 

Water Conservation in Australia  - Rainwater Tanks - Drought resistant plants

http://www.waterunlimited.com.au/

Air well (condenser) From Wikipedia, the free encyclopedia

http://en.wikipedia.org/wiki/Air_well_(condenser)

Eoliennes en autoconstruction
http://homemadewindmillreview.com/

 

Désalinisation avec le vent

Wind-Powered Seawater Desalination - The wind desalination, is a water purifying system that works by reverse osmosis. What is new is that it is not necessary to supply electricity for the system to do its work. It is capable of generating its own power, using air movement. This class of systems routed through the action of a wind mill. Thus, whenever the wind blows, the system will be able to treat drinking water. A traditional windmill which drives a pump: that is the simple concept behind the combination of windmill/reverse osmosis developed by the Delft University of Technology (TU Delft) in The Netherlands.

http://www.treehugger.com/clean-technology/drinking-with-the-wind-wind-powered-seawater-desalination.html

Wind-powered water desalination

https://energypedia.info/index.php/Wind-powered_water_desalination

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Les filets attrape-brouillards

Dans le désert d'Atacama dont on dit qu'il est le plus aride du monde, on fait depuis 1992, de l'eau avec la brume ; la fameuse "camanchaca", qui presque tous les matins de l'année plonge les côtes dans un épais coton.

 

Fog Catchers Harvest Air's Water in Arid Places 2500 litres par jour

http://poleshift.ning.com/profiles/blogs/photos-fog-catchers-harvest

Key word : dew collector, fog collector, fog harvest

Rainwater Harvesting Guide - Dew Harvesting is simply taking advantage of water vapor in the atmosphere to harvest clean and potable water through condensation, a passive process that allows water particles to return to the earth in a pure form.

http://www.rain-barrel.net/dew-harvesting.html

Water conservation made easy with the latest fog and dew collectors

http://www.ecofriend.com/entry/water-conservation-made-easy-with-the-latest-fog-and-dew-collectors/

 

Textiles pour agriculteurs - Bouillon innovation

http://www.bouillon-sa.fr/

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Recyclage des eaux grises

--------------------------------------------------------------------------- 

Recycler les eaux usées. L’exemple du comté d’Orange en Californie

http://www.partagedeseaux.info/article81.html

Efficience technique des systèmes d'irrigation dans l'agriculture urbaine et périurbaine au Burkina Faso

http://www.memoireonline.com/08/09/2451/m_Collecte-des-eaux-de-ruissellement-et-reutilisation-des-eaux-usees-dans-lagriculture-en-Afrique-S4.html

Valorisation des eaux usées par lagunage dans les pays en voie de développement - 2003

http://www.pseau.org/epa/gdda/Actions/Action_A10/Rapport_final_A10.pdf

Recyclage des eaux usées urbaines pour l'irrigation des forêts et des arbres

http://www.fao.org/docrep/w0312f/w0312f09.htm

Réutilisation des eaux usées en agriculture - exemple au Maroc

http://www.vulgarisation.net/67.pdf

Guide pour l'utilisation sans risques des eaux résiduaires et des excréta en agriculture et aquaculture - OMS

http://www.bvsde.paho.org/bvsacd/who/res.pdf

Projets pilote ecosan - Ecological Sanitation - Module expérimental d’assainissement sur site consistant d’une toilette sèche à séparation d’urine, douche et de jardin pour eaux grises Mali - GTZ - Fosses septiques biogaz au Lesotho - Études pour les options de recyclage de la matière fécale et d’urine dans l’agriculture urbaine présente à Havane - Modèle chinois « quatre en un porc / toilette / biogaz / légumes - Latrines biogaz des ménages 

http://www.netssaftutorial.com/fileadmin/DATA_CD/04_Step4/SF27._Exemple_du_ecosan.pdf

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Réservoirs d'eau - impluvium

--------------------------------------------------------------------------- 

Un impluvium est un système de captage et de stockage des eaux pluviales.

Il se compose principalement :

- d'une aire de captage pouvant revêtir différentes formes : toiture (par exemple dans les habitations romaines), drains taillés dans le rocher (par exemple, certains aiguiers), etc.

- d'un système de transport constitué de canalisations plus ou moins longues couvrant la distance entre le lieu de captage et le lieu de stockage

- d'une « réserve » enterrée ou hors sol (bassin bâti ou taillé à même la roche, réservoir, cuve, citerne, etc.)

A cela, selon le secteur géographique et selon l'utilisation de l'eau, peuvent s'ajouter différents éléments comme par exemple :

- des filtres destinés à éviter l'arrivée d'impuretés dans le réservoir

- un système de déviation pour les premières pluies (afin que le toit soit lavé sans contaminer l'eau du réservoir)

- un système de captage des eaux de surface

http://fr.wikipedia.org/wiki/Impluvium

Le CREPA vulgarise deux types d’impluviums - l’impluvium à moellon latéritique - l’impluvium en ferro-ciment

http://www.fr.irc.nl/page/26796

L'eau Potable et L'assainissement Technologies à faible coût - documents avec plans à télécharger impluvium, barrages, puits, pompes à main, filtration, déferrisation, analyse de l'eau ....

http://www.oieau.fr/ReFEA/module3.html

RNCR - Bénin - Le Réseau National de Centres de Ressources à Cotonou dans l'enceinte du CREPA L’impluvium est une citerne hors sol qui collecte de l’eau de pluie. Approvisionnement en Eau Potable - Hygiène et Assainissement - Latrines ECOSAN - Lave-main en plastique

http://rncrbenin.org/article23.html

 

Récupération eau de pluie  - Barefoot College: l’eau de pluie est collectée sur les toits étanchéifiés par les femmes, eux-mêmes reliés à un réservoir souterrain de 400 000 litres.

Toutes les écoles du soir récupèrent l’eau de pluie provenant des terrasses. La capacité des réservoirs d’eau de pluie - construits avec des matériaux traditionnels, selon les connaissances et le savoir-faire locaux - varie entre 20 000 et 50 000 litres. Pour le prix d’une foreuse sophistiquée creusant la roche, il a été possible de collecter 12 millions de litres d’eau de pluie dans 107 écoles primaires rurales, offrant ainsi des emplois à 1 000 villageois pauvres qui ont construit les citernes en quatre mois.

Le Barefoot College répond aux demandes des communautés villageoises. L’emplacement et la capacité des citernes sont calculés en fonction de la population de l’école et de la surface des toitures. BC fournit 90% de l’intervention financière et le village le reste. Les fosses sont creusées à la main, afin de fournir du travail à des ouvriers non qualifiés plutôt que d’enrichir un entrepreneur ou une riche famille. Les parents enverront d’autant plus volontiers leurs enfants à l’école qu’elle leur fournit de l’eau de bonne qualité : les objectifs se croisent souvent dans la démarche de BC.

L'Université des Va-nu-pieds (The Barefoot College) Bunker Roy : Apprendre d'un mouvement va-nu-pied Depuis, bien d’autres écoles ont ouvert en Inde et au Bhoutan, et « l’université des va-nu-pieds » a contribué à la formation de femmes en Afghanistan et dans plusieurs pays africains. Tilonia, petit village du désert du Rajasthan situé à quelque 400 kilomètres au sud-ouest de Delhi, est le théâtre d’une expérience éducative sans égale. Le « collège aux pieds nus » mobilise les compétences, le savoir et l’expérience pratique des villageois eux-mêmes pour faire face aux besoins essentiels de la communauté : l’éducation, l’eau potable, l’emploi, la santé, l’habitat, l’alimentation, l’éclairage, le combustible et le fourrage. Leur action a transformé la centaine de villages autour de Tilonia, répartis sur une superficie de 500 kilomètres carrés, en un centre de développement bourdonnant. Des « ingénieurs aux pieds nus » responsables des panneaux solaires côtoient des « mécaniciens aux pieds nus » chargés des pompes hydrauliques. Un parlement des enfants, des soins de santé, des possibilités d’emploi et quelque 150 écoles du soir dans les 89 villages alentour ont vu le jour.

http://www.youtube.com/watch?v=6w5pinrOyGY&feature=player_embedded

http://www.peripleenlademeure.be/spip.php?article108

 

Sky Water Harvesting - recycler l’eau des précipitations sur les toits - Makoto Murase et Sato Kiyoshi ont élaboré un modèle d’éco-habitat où le recyclage de l’eau de pluie intégré - Rolexawards - info@dr-skywater.com

http://dr-skywater.com/index_en.html

Sky Water - récupération eau de pluie au Bengladesh

http://dr-skywater.com/pdf/amamizuinnovation.pdf

Récupération et distribution d'eau de pluie

http://www.eau2pluie.com/

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Traitement de l'eau

--------------------------------------------------------------------------- 

Purificateur d'eau solaire www.spectrawatermakers.com/

 

6 Water purifying Devices for Clean Drinking Water in the Developing World
http://inhabitat.com/6-water-purifying-devices-for-clean-drinking-water-in-the-developing-world/

Spectra Watermakers drinking water and electricity anywhere at anytime

http://www.spectrawatermakers.com/landbased/

 

LifeStraw signifie « paille de vie », elle permet de boire sans de contracter le choléra, par exemple, ou d'ingurgiter des micro-organismes - Une paille-filtre pour boire l'eau insalubre - Un moyen simple d'améliorer l'accès à l'eau potable a été imaginé par la société danoise Vestergaard Frandsen : il s'agit d'un tube équipé de filtres qui permet aux adultes comme aux enfants de purifier l'eau tout en l'aspirant. Elle ne filtre toutefois pas les métaux lourds comme l'arsenic. "Les filtres, composés d'une résine halogénée, tuent presque 100 pour cent de bactéries et presque 99 pour cent des virus qui traversent LifeStraw "la paille filtration eau". L'espérance de vie de cette paille filtration eau a un an.
LifeStraw water filters convert contaminated water into clean, safe drinking water
http://www.vestergaard.com/our-products/lifestraw
Vestergaard is an international company dedicated to improving the health of vulnerable people - ur game-changing solutions contribute to a healthier, more sustainable planet by fighting malaria, HIV/AIDS, diarrheal diseases and neglected tropical diseases. Additional company initiatives are focused on mitigating climate change and enhancing food security.
http://www.vestergaard.com/
 

Jal-TARA Filter With its capacitiy of 2500-3000 l a day, it is designed to serve a whole community. Water-Plus bottles, prototypes of arsenic-, flouride- and TDS reduction-filters (using reverse-osmosis), all in household-size. TARA (Technologies for Rural Advancement) is one of the for-profit branches of the Development Alternatives Group.

http://www.devalt.org/

 

Wikiwater (En, Fr, Es) -  faciliter l'accès à l'eau et à son assainissement partout dans le monde - Des solutions astucieuses et économiques
http://www.wikiwater.fr/


Sensibiliser à l’hygiène et à la santé
http://www.wikiwater.fr/c1-principes-generaux-et.html

Le traitement de l’eau par chloration - Divers procédés
http://www.wikiwater.fr/e18-le-traitement-de-l-eau-par.html

La Fondation suisse Antenna Technologies a mis au point le WATA  -
Antenna Wata ou HDC - La Fondation suisse Antenna Technologies a mis au point le WATA Concentré de chlore actif, l'ONG Antenna propose un kit mini Wata, petit appareil fonctionnant sur le principe de l’électrolyse qui, à partir d’eau claire, de sel et d’électricité (même une batterie de voiture ou solaire suffit) transforme le sel dissout de chlorure de sodium en hypochlorite. 45 € l’appareil. Pour produire 1l d'eau, une cuilérée à soupe de sel de cuisine (25 gr) et d'un courant continu de 3A et de 12v pendant 1h
http://www.antenna.ch/

 

Water-purification system - Dean Kamen hopes to tackle the world's fresh water shortage with the Slingshot, a water purifying device. Dean Kamen has unveiled the latest iteration of his power and water package for the third world. The two components are a water purifier called Slingshot that uses a fraction of the power of alternatives and a Stirling engine based power generator that works on cow dung. The $1500 water purifier will produce 1000 liters of water a day, while the $3,700 generator produces around 1 kW, which is enough to deliver light to a small village. The two products have been in development for years, but it looks as though they are now ready for more prime time consideration.

http://www.appropedia.org/Slingshot_water_purifier

 

 

De l’eau contaminée peut être désinfectée et rendue potable à l’aide de rayons solaires. La désinfection solaire de l’eau – ou méthode SODIS – permet d’éviter les maladies diarrhéiques, une des causes principales de décès chez les habitants des pays en développement.

De l'eau potable propre en six heures - La méthode SODIS se prête parfaitement au traitement de l'eau à boire dans les pays en développement car elle ne requiert que de la lumière solaire et des bouteilles en PET. Comment fonctionne-t-elle? Les bouteilles PET incolores sont remplies d’eau et exposées au soleil pendant six heures. Les rayons UV A contenus dans la lumière solaire tuent les germes infectieux comme les virus, les bactéries et les parasites (Giardia et Cryptosporidia). La méthode fonctionne également à basses températures d’air et d’eau. - Méthodes spécialement développées pour l’éducation des adultes. La formation SODIS est toujours combinée avec des conseils pour améliorer l’hygiène, comme par exemple le lavage des mains avec du savonNous travaillons depuis 2007 dans la zone rurale de la Casamance au sud du Sénégal ainsi qu’à Keur Massar et Sangalkam, deux agglomérations de Dakar, la capitale du Sénégal. En 2010, nous avons aussi commencé avec la propagation de la méthode SODIS dans la région de Tambacounda.

http://www.sodis.ch/projekte/afrika/senegal/index_FR

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Equipements de survie

--------------------------------------------------------------------------- 

Survival metrics - shelter, production of water, medical kits, fire starting, survival tools

http://www.survivalmetrics.com/

Te Aquamate Solar Still will produce 0.5 to 2.0 liters of water per day and has been used for over forty years by military and civilian services around the world. $ 225.00

http://www.survivalmetrics.com/id_aquamate-solar-still-water-purification-emergency

Survival situations in arid climates, and those in areas of highly-saline water (seawater), present unique challenges to getting your daily potable water needs to stay hydrated and alive. A solar still is a time-tested method to generate potable water, even from certain contaminated sources $ 69.95

http://www.youtube.com/watch?v=QbPNopq1ng4

 

DIY fresh water - free solar soda bottle still easy quick to make - How to make a simple solar water still to make your own fresh water from soda PET bottles quickly and at almost no cost.
The design is not perfect, I am still working on it, but the advantage of this design is the bottle water still can be hung up off the ground to keep away from animals or being blown over in the wind and the collection bottle allows you to not have to tend to it for days as it slowly fills up with fresh distilled water. The cost is almost nothing as it is basically recycled water or soda bottles, string,cardboard, hot glue and tape.
https://www.youtube.com/watch?v=a-cFKElV3RA

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Contacts utiles

--------------------------------------------------------------------------- 

Portail et ressources: eau, assainissement
Akvopedia is a portal for online knowledge
on smart, low-cost, sustainable water and sanitation technology and approaches
http://akvopedia.org/

 

PSeau - Programme Solidarité Eau - 75009 Paris - Le pS-Eau est un réseau d'organismes français et étrangers intervenant dans les secteurs de l'eau, de l'assainissement et de la solidarité. Sa mission principale consiste à favoriser la mise en relation des acteurs de l'eau pour rendre plus efficaces les actions de solidarité dans le domaine de l'eau entre la France et les pays du Sud. L'association pS-Eau facilite les initiatives locales de coopération internationale et les échanges Nord/Sud, et encourage la cohérence des actions.

http://www.pseau.org

 

ACME France,- Association pour le Contrat Mondial de l'Eau  

75020 Paris Métro Pelleport   contact @@@ acme-eau.org

http://www.acme-eau.org/

 

La lettre Ecol'Eau Eau Environnement Ecologie Economies d'Eau et d'Energies Energies Renouvelables Biogaz Méthanisation Phytoépuration Compostage Toilettes sèches Déchets Smartgrids Economie solidaire Altermondialisme Civilisation nouvelle Eco-construction Chanvre

http://ecoleau.canalblog.com/

 

Eau Potable, de l’Hygiène et de l’Assainissement:

RNCR - Bénin - Le Réseau National de Centres de Ressources à Cotonou dans l'enceinte du CREPA L’impluvium est une citerne hors sol qui collecte de l’eau de pluie. Approvisionnement en Eau Potable - Hygiène et Assainissement - Latrines ECOSAN - Lave-main en plastique -  un creuset de partage d’expériences, de capitalisation des acquis, de connaissances des acteurs, d’échange de bonnes pratiques, de diffusion de l’information et du suivi de l’évolution du secteur - Email : contact @@@ rncrbenin.org

http://rncrbenin.org/article23.html

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Informations générales

--------------------------------------------------------------------------- 

Action de Coordination pour les Unités de Dessalement Autonomes Basées sur

des Systèmes d’Energies Renouvelables – ADU-RES séminaire international sur les unités de dessalement alimentées par les énergies renouvelables tenu à Hammamet , Tunisie, le 26 Septembre 2005

http://www.adu-res.org/pdf/ADU_RES__509093_D1_3_FR.pdf

ADU-RES - Autonomous Desalination Units based on Renewable Energy Systems

http://www.adu-res.org/

Renewable Energy Desalination -

Vidéo - Presentation of the ProDes project, which promotes the use of renewable energy to power desalination

http://www.youtube.com/watch?v=FyMb7OEkNL8

ProDes brings together 14 leading European organisations in order to support the market development of renewable energy desalination in Southern Europe. The project started on 1st October 2008 ran for 2 years.

http://www.prodes-project.org/

 

 

----------------------------------------------------------------------

Différence eau distillée et eau déminéralisée ?

http://www.une-eau-pure.com/purification-de-leau/difference-eau-distillee-et-eau-demineralisee.html

Si une eau distillée et une eau déminéralisée ont en commun le retrait des minéraux de leurs constituants, ces deux types d’eaux ne doivent pas être confondus, car elles sont bien distinctes. Les principales différences entre une eau distillée et déminéralisée résident dans leurs procédés d'obtention. Le degré de pureté du liquide intervient également dans la différence de ces deux catégories de liquides, l'eau distillée étant considérée comme la plus pure.

Toutes les deux non minéralisées, l'eau distillée et l'eau déminéralisée ne présentent pas toutefois les mêmes caractéristiques. Elles ont également leurs propres avantages et défauts.

----------------------------------------------------------------------

L'eau déminéralisée

L'eau que l'on va traiter pour obtenir une eau déminéralisée n'est pas en général naturelle, mais prélevée d'un réseau d'aqueduc. Rappelons qu’une eau naturelle est celle issue d’une source souterraine. La déminéralisation consiste en fait à la suppression des ions chargés par le biais d'un système d'échangeurs d'ions, (lits de résines ou système filtration d'eau). C'est d'ailleurs pour cela qu'une eau déminéralisée est également appelée eau déionisée. La déminéralisation peut être partielle ou totale selon les procédés d'élimination choisis. Quand seuls les ions chargés ou les minéraux ont été traités par les résines, l'eau déminéralisée conserve ses éléments organiques qui sont des particules non chargés. Le liquide n'est donc pas pur. Sous cette forme, l’eau est utilisable dans les industries pour des tests chimiques par exemple. Mais lorsqu'elle est demandée dans le milieu médical, il est nécessaire de la faire passer par un filtre biologique pour la purifier totalement et la rendre stérile. Une déionisation totale permet en outre d'obtenir une eau déminéralisée d'une pureté élevée.

 

L'eau distillée

Également déminéralisée, l'eau distillée pour sa part ne contient jamais d'éléments organiques. Ions chargés ou non, tout est traité par distillation. Une eau distillée est donc pratiquement toujours pure. Cette pureté est notamment déterminée par son Ph avoisinant les 5,4. La méthode de distillation n'est pas compliquée. Inspirée du processus d'évaporation naturelle (voir cycle de l'eau), l'eau est en quelque sorte mise à ébullition. L'évaporation qui se produit élimine les micro-organismes et les éléments minéraux. L'eau purifiée sera alors récupérée dans un récipient. Un réfrigérant à eau permettra de récupérer les résidus. Entièrement pure, l'eau distillée est également stérile tant qu'elle est protégée de l’air de l'environnement ambiant. Potable, elle peut être incorporée dans l'alimentation. Elle est aussi employée dans le domaine de la chimie et le milieu industriel.

 

----------------------------------------------------------------------

Le dessalement d'eau de mer "classique à grande échelle" reste une technologie de riches

 

Alternatives - Le magazine en ligne

Moins médiatisé que le réchauffement climatique, le besoin en eau est une autre urgence vitale pour notre planète. Certes, l'élément liquide couvre 71 % de la surface du globe, mais environ 3 % seulement de cette eau est douce, et sa répartition pose un gigantesque problème humanitaire : 2,8 milliards d'hommes – 44 % de la population mondiale – subissent des pénuries chroniques d'eau potable, que la ressource soit insuffisante (principalement en Afrique et au Moyen-Orient) ou que les conditions d'assainissement fassent défaut. Une disparité qui ne peut qu'aggraver les tensions géopolitiques et les risques sanitaires.

http://www.alternatives.areva.com/fr/article/alternatives/855

 

Les diverses solutions existantes - GeoNoria - Dessalement par congélation - Dessalement sous vide - Electrodialyse - Osmose inverse - Distillation à évaporation-éclaire - Distillation par compression de vapeur - Distillation en position verticale

http://geonoria.org/l_existants2.aspx

EN UN SIÈCLE, la consommation d'eau dans le monde a presque décuplé alors que la population n'a, elle, été multipliée que par quatre. Le principal poste de consommation est de loin l'agriculture qui monopolise a elle seule 71% de la demande d'eau. Les rédacteurs de Global Water Intelligence, publication mensuelle de référence dans le secteur, relèvent ainsi qu'il faut 1 tonne d'eau pour produire 1 kilo de céréales et 16 kilos de céréales pour produire 1 kilo de viande. Or, l'eau douce est une ressource rare. La planète dispose d'à peine 2,5% d'eau douce sur le 1,38 milliard de m3 d'eau disponible. Et elle n'est pas toujours directement accessible puisque 69% se trouve dans les glaciers, 30% dans les nappes phréatiques, et les lacs et rivières ne représentent que 0,3% du total.

Certaines régions souffrent beaucoup plus que d'autres de stress hydrique. Le Moyen-Orient, le Maghreb, certains pays d'Afrique et beaucoup de pays d'Europe disposent de moins de 2 000 m3 d'eau par habitant et par an et souffrent de sécheresse. La France est dans la fourchette haute de cette zone sensible. Des solutions existent. Encore faut-il en avoir les moyens.

 

Car les solutions alternatives, dessalement de l'eau de mer et recyclage et réutilisation des eaux usées coûtent encore extrêmement cher. Un m3 d'eau potable produit par les techniques classiques coûte environ 0,2 euro hors taxes et investissements de maintenance et de développement. Un m3 d'eau dessalée revient à 0,7 euro et un m3 d'eau recyclée à 0,3 euro. C'est pour cela qu'aujourd'hui elles restent assez marginales. En effet, les sources traditionnelles d'eau représentent encore 99,3% du volume utilisé dans le monde. En valeur, ce chiffre tombe à 95% à 250 milliards d'euros tandis que le dessalement représente un peu plus de 2 milliards d'euros avec 0,3% du volume, et la réutilisation des eaux usées 0,6 milliard pour 0,2% du volume total. Il faut dire que les eaux usées retraitées ne sont jamais utilisées pour la consommation humaine directe, ou alors à titre anecdotique à Singapour. Elle sert essentiellement à l'irrigation et à l'industrie.

Les réponses à la pénurie sont chères

 

Mais dans certains pays, on utilise l'eau recyclée pour réalimenter les nappes phréatiques. C'est le cas notamment à Berlin où opère Veolia Water. «En fait, en réinjectant l'eau, après un prétraitement, nous accélérons le cycle naturel de sa filtration par les sols», explique Antoine Frérot, directeur général du groupe. C'est aussi le cas en Basse-Californie où United Water Services (Suez) réinjecte l'eau traitée dans la nappe de South Bay afin d'y empêcher l'infiltration d'eau de mer.

A San Luis Potosi, dans une région semi-désertique, Suez a inauguré à la mi-janvier sa onzième usine d'épuration au Mexique avec une capacité de 80 000 m3 d'eau recyclée chaque jour. Au milieu de champs et à quelques encablures d'un bidonville, cette usine servira à 60% pour l'irrigation et à 40% pour refroidir la centrale thermique de la ville voisine, Reyes. A terme, le traitement des eaux usées, très marginal aujourd'hui devrait fortement se développer. A peine 2% de l'eau potable consommée dans le monde – soit 7,1 milliards de m3 par an – est réutilisée à ce jour. Mais les groupes attendent une croissance exponentielle dans les toutes prochaines années.

 

Des marchés très éclatés

En attendant, c'est le dessalement qui se fait la part belle malgré son coût prohibitif. Et encore, il a diminué de moitié en dix ans et la capacité de production a doublé. En vingt ans, le coût a même été divisé par 30. Une raison essentielle à son développement réside dans le fait que 39% de la population mondiale vit à moins de 100 kilomètres de la mer ce qui équivaut à près de 2,4 milliards d'habitants. «Et 42 des 70 villes de plus d'un million d'habitants, sur la planète, qui n'ont pas d'accès direct à des ressources nouvelles en eau douce, sont des villes côtières», explique Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez Environnement.

Aujourd'hui, ce sont 28,7 millions de m3 qui sont produits chaque jour dans le monde, ce qui fournit 1,4% de l'eau totale produite. Veolia et Suez se taillent la part du lion avec respectivement 4 millions et 1,5 million de m3 par jour, soit plus d'un cinquième de la production mondiale. L'américain General Electric produit lui, chaque jour, 3 millions de m3.

http://www.cypress.fr/site/index.php5/article/10

 

--------------------------------------------------------------------------- 

Il y a plus de 10 000 usines de désalinisation dans le monde, elles produisent environ 35 millions de m3 d’eau par jour, et le secteur est en pleine expansion. Notamment dans les pays du Moyen-Orient, ou encore en Australie, Espagne, Inde, Chine, Etats-Unis, etc.

Une réalité qui, en plus de coûter cher, pose une série de problèmes écologiques, selon le rapport du WWF :

- Ces installations consomment beaucoup d’énergie et dégagent des gaz à effet de serre.

- Elles détruisent les zones côtières.

- Elles bouleversent les écosystèmes, car elles rejettent des déchets appelés saumure – de l’eau fortement salée.

---------------------------------------------------------------------------  

Jerican pour purifier l'eau

 

Purificateur de l'eau  - L’ingénieur Michael Pritchard a inventé le filtre portatif Lifesaver (Vie sauve), qui peut transformer la plus répugnante des eaux en eau potable en une poignée de secondes. Une étonnante et incroyable démo du TEDGlobal 2009. Just one pallet of LIFESAVER jerrycans is the equivalent of 1 Million litres of bottled water! Le jerrycan 10000 = 194 Euros - info@@@lifesaversystems.com

http://www.lifesaversystems.com/

Transformer de l’eau sale en eau potable (vidéo)

http://www.ted.com/talks/view/lang/fr//id/613

 

Château d'eau en kit

http://daquae.fr/eau-potable-saep/château-d-eau-cuve-saep/

 

Où s’adresser pour trouver davantage d’informations ?

http://www.wikiwater.fr/e4-la-recuperation-de-l-eau-de.html

 

Sites en français
a) ARENE IDF (Agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies en Ile de France) : nombreux exemples de réalisations dans le monde précisant la technique, leur coût, leur efficacité, leur pérennité…Brochure très documentée
http://www.areneidf.org/medias/publ...
 b) OIE (Office international de l’eau), site permettant d’accéder à divers réseaux, tel le Réseau RéFEA (Centre télématique francophone sur l’eau : 
www.oieau.fr/ReFEA/module3.h... ; où vous trouverez plusieurs fiches pratiques intéressantes, notamment celles du CREPA, (cliquer sur « Eaux de pluie »
c) IRC : site en plusieurs langues : 
www.fr.irc.nl ; (Taper « Eau de pluie » ) : Catalogue de publications commun avec celui du CREPA où l’on trouve un résumé de nombreux dossiers sur les techniques de l’eau, dont la collecte des eaux de pluie.
d) PSEau (Programme Solidarité Eau-32 rue Le Peletier 75 009 Paris) : 
www.pseau.org.
Dans la fenêtre « Recherche » en haut et à droite du site d’accueil, écrire « récupération eau de pluie » et vous aurez accès à de nombreux articles.
e) CREPA (Centre Régional pour l’eau potable et l’assainissement à faible coût) : 
www.reseaucrepa.org
f) GRET : Document de 93 pages « La gestion des impluviums en Androy (Madagascar) », une solution technique pertinente mais insuffisante pour créer de nouvelles dynamiques sociales édité par le GRET 
www.gret.org (Rubrique Publications) ou http://www.gret.org/wp-content/uploads/09146.pdf

Sites en anglais
a) CTA, site Hollandais déjà cité, où l’on peut trouver une brochure illustrée, simple et intéressante sur la récup de l’eau de pluie :
 
www.cta.int (cliquer dans la colonne gauche « Publications » puis sur « Rainwater harvesting for domestic use »
b) WELL, portail du Centre de Ressources Eau , Assainissement et Environnement de l’Université de Loughborough, Leicestershire (UK) où figurent également parmi les « publications » en rubrique « Water supply » puis « domestic rainwater harvesting » une fiche intéressante sur le sujet : 
http://www.lboro.ac.uk/well/resourc...
c) WATER AID, Organisation de solidarité internationale à Londres, qui publie également en anglais de très bonnes fiches, dont la Fiche « Harvesting water » à laquelle vous accéderez directement en cliquant sur le lien suivant :
http://www.wateraid.org/internation...
d) IRHA, portail de l’International Rainwater Harvesting Alliance (Genève) 

http://www.irha-h2o.org/  ; (en version anglaise, rubrique technologies)
e) Le Portail Indien de la collecte d’eau de pluie (New Dehli) : 
www.rainwaterharvesting.org

 

--------------------------------------------------------------------------- 

6 Water-purifying Devices for Clean Drinking Water in the Developing World
http://inhabitat.com/6-water-purifying-devices-for-clean-drinking-water-in-the-developing-world/
--------------------------------------------------------------------------- 
1. >> Lifestraw
The Lifestraw is a small cigar-shaped tube packed with some truly innovative engineering. This clever design purifies water from potential pathogens like typhoid, cholera, dysentery and diarrhea – all before they reach your lips. The Lifestraw is an inexpensive way to deliver potable water to those in need, and it is considered an icon of humanitarian product design – it was included in Cooper Hewitt’s Design for the Other 90% exhibition, which featured products, architecture, and technology that’s have a positive impact on under-privileged demographics around the world

2. >> Ceramic Water Filters
In 2008 UNICEF and the Water and Sanitation Program were given the Project Innovation Award Grand Prize by the International Water Association for providing Cambodia with ceramic water filters. These water purification devices, made and distributed by Cambodian nationals, resulted in a 50 percent drop in diarrheal illnesses since they were first employed back in 2002. Developed in a joint effort between WSP and UNICEF, the filters are made from fired clay, and the tiny pores of the ceramic material are small enough to remove virtually all bacteria and protozoa. The design utilizes gravity to facilitate the filtration process, resulting in a flow rate of 1-3 liters per hour.

3. >> Water Purifying Bicycle
Japan’s Nippon Basic Company recently introduced what they are calling, the “Cycloclean,” a water-purifying bike initially designed for use in remote villages and disaster zones. The Cycloclean harness kinetic energy to purify water, and users can ride the bike to any nearby body of water for immediate access to a source of potable drinking water.

4. >> Life Sack
Jung Uk Park, Myeong Hoon Lee, and Dae Youl Lee are the industrial designers behind the ingenious water purification device know as the Life Sack. Not only does this clever design purify water — it also doubles as a container for shipping grains and other food staples. Once the package of food is received, it can then be used as a solar water purification kit. To filter contaminated water the Life sack uses SODIS (Solar Water Disinfection Process) technology: UV-A-radiation and the bag’s thermal treatment process work together to kill deadly microorganisms and bacteria in water. The sack can also be worn as a backpack for quick and easy movement from the source to the community.

5. >> “Pure” Water Bottle Filters Water With UV Rays
While traveling in Zambia, Timothy Whitehead was exposed to a water purification process that left him both concerned and perplexed. This process required 30 minutes, and used chlorine and iodine tablets to produce water that although safe to drink was terrible in taste. Inspired to develop an alternative solution, he came up with the Pure Water Bottle – a device that is capable of filtering soiled water in two minutes by using a combination of 4 micron-sized water filters and a wind-up ultraviolet light system. This combinations removes up to 99.9% of impurities from any water source, and it could be a valuable asset for people in developing nations.

6. >> Hamster Ball-Shaped Solarball
Designed by Jonathan Liow, a graduate student at Monash University, the Solar Ball is a cylindrical shaped device that utilizes the power of the sun to purify water. Inspired by a trip to Cambodia, Liow sought to aid underdeveloped populations that lack access to clean drinking water. When placed in the sun, the Solarball uses evaporation to separate dirt and contaminants. The resulting condensations yields just over three quarts of potable water per day. The ball is inexpensive and relatively small in size, making it easy to transport

 

 

 

up