http://www.habiter-autrement.org News > Tendances > Vos commentaires sur cette page

Tendances


 


Précédente Accueil Remonter Suivante
 

21-03-2014  

Mini éolienne sans pales - La Winbelt de Shawn Frayne

 

Une mini-éolienne sans pale pour les pays en développement - Windbelt, Cheap Generator Alternative - Partant du constat que les besoins en électricité des habitants d'Hawaï étaient très faibles, un ingénieur installé à Haïti a décidé d'essayer d'en couvrir une partie grâce au vent. En 2007, Shawn Frayne a mis au point une microturbine utilisant la force du vent qu'il a baptisée «Windbelt». Contrairement à une éolienne classique, le dispositif d'une cinquantaine de centimètres de long n'a pas de pales. Elles ont été remplacées par une membrane tendue entre deux montants métalliques. La membrane se met à osciller lorsque le vent souffle entre les montants animant des petits aimants à ses extrémités. Cette Windbelt ne coûte que quelques dollars à fabriquer et permet d'éclairer une pièce grâce à des ampoules LED où de faire fonctionner un poste radio. Autre avantage pour les habitants d'Hawaï, le dispositif est facilement réparable en cas de panne. Elle peut ainsi produire 40 milliwatts avec un vent de 4 m/s, soit 16km/h selon son inventeur. 

 

Eolienne Windbelt - Vidéo - Shawn Frayne explique comme cela marche - Pour quelques dollars, le Windbelt pourrait, en alimentant des lampes, remplacer les lampes à kérosène - C'est en étudiant le phénomène de vibrations qui a détruit le pont de Tacoma en 1940 à Washington, qu'il eut l'idée du Windbelt. Selon lui, les éoliennes conventionnelles ne convenaient pas à petite échelle : trop de frictions dans le mécanisme rotatif entraînent une perte trop grande d'énergie. La solution : une membrane tendue, reliée à des aimants, se met à vibrer quand le vent souffle. Les aimants, oscillant entre des éléments métalliques, générent le courant sans aucun frottement.

http://www.popularmechanics.com/technology/industry/4224763.html?series=37 

 

Working in Haiti, Shawn Frayne, a 28-year-old inventor based in Mountain View, Calif., saw the need for small-scale wind power to juice LED lamps and radios in the homes of the poor. Conventional wind turbines don’t scale down well—there’s too much friction in the gearbox and other components. “With rotary power, there’s nothing out there that generates under 50 watts,” Frayne says. So he took a new tack, studying the way vibrations caused by the wind led to the collapse in 1940 of Washington’s Tacoma Narrows Bridge (aka Galloping Gertie).

Windbelt - Frayne’s device, which he calls a Windbelt, is a taut membrane fitted with a pair of magnets that oscillate between metal coils. Prototypes have generated 40 milliwatts in 10-mph slivers of wind, making his device 10 to 30 times as efficient as the best microturbines. Frayne envisions the Windbelt costing a few dollars and replacing kerosene lamps in Haitian homes. “Kerosene is smoky and it’s a fire hazard,” says Peter Haas, founder of the Appropriate Infrastructure Development Group, which helps people in developing countries to get environmentally sound access to clean water, sanitation and energy. “If Shawn’s innovation breaks, locals can fix it. If a solar panel breaks, the family is out a panel.” Frayne hopes to help fund third-world distribution of his Windbelt with revenue from first-world applications—such as replacing the batteries used to power temperature and humidity sensors in buildings. “There’s not a huge amount of innovation being done for people making $2 to $4 per day,” Haas says. “Shawn’s work is definitely needed.”

http://www.youtube.com/watch?v=t2FjhsG1VdI 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante

up

Contact pour envoyer votre contribution:  < lreyam <(at)> gmail.com >

(fichiers word, pdf, , textes, images, vidéos, références, contacts, bibliographie, lien ... )

Précisez bien la page (titre, dossier, adresse URL via "Propriétés" dans votre navigateur)

 
 Vos commentaires :

 





 

up