http://www.habiter-autrement.org News > Genre habitat  >Vos commentaires sur cette page

Tendances


 


Précédente Accueil Remonter
 

   

Le Hameau des Chemineaux à Bernex/Genève

Club med pour SDF

Chemineau: celui qui parcourt les chemins et vit de petites besognes, trimardeur.

 

Ce Hameau accueille des personnes en difficulté pour des moments de détente au "vert" pour des loisirs ou des séjours de vacances et de remise en forme après des passages à vide. Cinq wagons, une roulotte et une yourte mongole organisés en structure hexagonale dans un sous-bois. Le Village de loisirs pour personnes démunies qu'on appelle aussi le "Club med" pour SDF.Route de Loëx 141 1233 Bernex (juste à côté de Mamajah) - Chaque wagon a sa spécificité propre (gîte, cantine, bains douches, atelier et même cinéma). La yourte sert de lieu collectif. Une dizaine de personnes peuvent dormir sur place pour des week-ends ou des vacances. Un chauffage central a été installé.

 

Association Carrefour-Rue - Organisme de prévention et d'action sociale en faveur de jeunes et d'adultes en rupture sociale: personnes en difficulté, isolées, démunies ou sans-abri. Outre les accompagnements individuels et l'action dans la rue, l'équipe de Carrefour-Rue est responsable de divers lieux d'hébergement, d'accueil et d'activités: la Coulou (abri), les villas (lieux de vie communautaire), les studios (lieux de vie individuels), le Jardin de Montbrillant (lieu d'accueil, repas et rencontres), le Hameau des chemineaux (village de loisirs pour personnes démunies), le Car Touche, Le Point d'eau (espace d'hygiène), les Cavernes d'Ali-Baba, la Jouetterie, la Feuille de Trèfle (journal de Genève...des gens en rade) et Radio sans chaîne (radio contre l'exclusion).

 

Le logement, une priorité. Carrefour-Rue reçoit de l’Etat de Genève, ainsi que de diverses fondations, des logements destinés à la démolition ou à la rénovation. Plutôt que de les voir occupés par des squatters, les autorités genevoises préfèrent les réserver aux SDF recueillis par l’association, sachant que cette dernière les restitue systématiquement sur demande. Hélas, constate Noël Constant qui, sur une centaine de logements en a perdu quelque soixante en trois ans (dont six d’un seul coup sur la ligne du CEVA), l’Etat bien souvent ne propose rien en échange. Dès lors, les personnes hébergées et en phase de reconstruction personnelle et sociale se retrouvent à nouveau sans gîte

http://www.carrefour-rue.ch/

 

«QUAND ON RESPONSABILISE L’INDIVIDU, IL SE RÉVEILLE, IL BOUGE, IL VIT.» Noël Constant, responsable de Carrefour-Rue

 

L’autogestion, un mode de vie. Sabine, Jean-Pierre, Ben et Charly se reconstruisent grâce à un environnement qui favorise grandement leur autonomie et leur prise de responsabilités. L’autogestion est la règle d’or au sein de Carrefour-Rue. Chacun apprend à respecter l’autre sans qu’il soit nécessaire d’imposer des règles strictes. A La Coulou, un abri où séjourne une vingtaine de sans-abri, il n’y a pas de gardien de nuit et seulement deux éducateurs. Trois fois moins que le nombre normalement requis. Et pourtant cela tourne. «Plus il y a de travailleurs sociaux, plus il y a de problèmes à résoudre, ceux qu’ils créent eux-mêmes», constate Guillaume. Et Noël Constant de relever que toutes les fois que les services sociaux lui présentent une personne qu’ils considèrent comme particulièrement paresseuse, il observe que celleci se comporte de la meilleure manière dès qu’elle se sent reconnue et impliquée dans une tâche de la vie quotidienne. Elevé dans la rue à Mâcon quand éclatait la Seconde Guerre mondiale en 1939, refusant avec son frère d’être pris en charge par des institutions, Noël Constant, après quarante ans d’expérience dans le social, reste allergique à l’assistanat sous toutes ses formes: «Quand on responsabilise l’individu, il se réveille, il bouge, il vit.»

 

Un hameau en marge - Près de Genève, un drôle de village a vu le jour en 2015 sous l’impulsion de Noël Constant - l’association Carrefour-Rue à Plan-les-Ouates, vient en aide aux personnes en difficulté et fragilisées financièrement. Ces citoyens qui se retrouvent soudainement marginalisés peuvent trouver ici un refuge chaleureux où le maître mot est l’entraide. Association privée d'action sociale, Carrefour-Rue propose des alternatives aux réponses traditionnelles ou officielles, luttant contre l'exclusion en créant des lieux d'accueil pour répondre aux besoins des personnes sans ressources sans abris en leur offrant accompagnement, repas, hébergement et activités. En 1986, naît La Coulou, abri pour sans-abri, puis au fil des ans les Villas, lieux de vie communautaires, le Jardin de Montbrillant, espace d'accueil et de repas gratuits, Car Touche, bus d'accueil et de solidarité, le Point d'Eau, espace d'hygiène et de santé gratuit, des lieux de vie individuels; enfin durant l'été 2006, le Hameau des Chemineaux, club med pour SDF.  Et des activités: la Caverne d'Ali-Baba, brocante-récupération-vente, Aboudaby, boutique d'habits de seconde main, la jouetterie, magasin de jouets d'occasion, l'atelier création, les rickshaws, taxis-vélos-promenade, La Feuille de Trèfle, journal de Genève... des gens en rade, Radio sans chaîne, radio contre l'exclusion.
http://www.carrefour-rue.ch/

http://photos.carrefour-rue.ch/

http://www.bricolesagence.org/

http://cardesarts.org/

 

 

--------------------------------------------

Le hameau est contigu à l'Ecosite Mamajah  - plateforme d'activités pédagogiques et artistiques - est une entreprise d'éco- conception et de bio - événementiel, par nature créative, écologique et solidaire - concevoir et réaliser écologique - chapiteau en matériaux écologiques, habitats nomades - Agroécologie et vente de légumes biologiques en self service tous les mercredis et samedis de 11h à 19h - buvette - Rte de Loëx (Commune de Bernex à proximité de Genève)
http://www.mamajah.org/

 

hameau des chemineaux route de Loex 1233 Bernex - Suisse

Lien

 

 

 

 

Précédente Accueil Remonter

up

 Contact pour envoyer votre contribution:  < lreyam <(at)> gmail.com >(fichiers word, pdf, , textes, images, vidéos, références, contacts, bibliographie, lien ... )Précisez bien la page (titre, dossier, adresse URL via "Propriétés" dans votre navigateur)

up