http://www.habiter-autrement.org News > Construction >Vos commentaires 

Tendances

 

Précédente Accueil Remonter Suivante

11-02-2015  

Toilettes sèches ... suite

Témoignages Ecologie Pratique

Source:  http://www.eco-bio.info/accueil.html   Eric Viard   

Water Oua Terre

 

Détails sur le site 

http://www.eco-bio.info/accueil.html  

Mise en oeuvre: Nous avons tout simplement démonté nos toilettes à eau, bouché le trou d'évacuation aux égouts avec un sac poubelle et l'arrivée d'eau avec un bouchon de plomberie spécial acheté en grande surface de bricolage.

toilettes sèches, toilettes sans eau, toilettes écologique, écologique pratique
Nous avons ensuite réalisé une sorte de caisson en bois avec une structure de chaise/tabouret sciée en deux et une planche de contre plaqué de 2 centimètres d'épaisseur que nous avons copieusement lasuré avec une lasure écologique type Biofa. L'avant est fermé par un tissu qui tient tout simplement avec trois punaises.

Bibliographie / Liens

- "Introduction à la gestion écologique de l'eau dans la maison"
Joseph Orszagh
- "De la maison autonome à l'économie solidaire"  Patrick Baronnet
  http://ecofestival.free.fr/fr/livre.htm 

Visites et démonstrations en Bretagne

www.heol.org

Concepteur du principe :

Joseph Orszagh - Université de Mons-Hainaut Faculté des Sciences

Joseph.Orszagh(AT)umh.ac.be

 

Association TOILETTES DU MONDE

15, avenue Paul Laurens 26 110 NYONS - France
toilettedumonde(AT)free.fr

"DES TOILETTES SECHES A LA MAISON"

Guide 2003 des fabricants et des distributeurs de toilettes sèches"

Toilettes sèches dans Ecologie appliquée

http://seme.cer.free.fr/

Système de toilettes sèches distribué en France et en Espagne par la société KAZUBA – un système a été inventé en Afrique du Sud en 1993 pour répondre à des problèmes d'épidémies liés à l'absence de réseaux d'assainissement, mais aussi un cruel manque d'eau. Depuis cette date plus de 40.000 installations sont utilisées à travers le monde. 9 rue des Carmes  F-13200 Arles

http://kazuba.eu/

Sensibilisations à l’utilisation de toilettes sèches - 2006 - L’auteur de "Un petit coin pour soulager la planète" a réalisé ces 11 panneaux d’exposition sur les toilettes sèches dans le même esprit que son livre, avec un texte clair, des photos, et les excellents dessins de Jef Vivant.

http://www.atoutconstruction.fr/article.php3?id_article=31

 

 

Les toilettes sèches représentent 80 % des toilettes dans le monde, seuls les pays riches comme la France peut se payer le luxe de toilettes avec chasse d’eau et toute l’infrastructure qui va avec (stations d’épuration en autres…)

La cuve des toilettes est le deuxième consommateur d’eau de la maison, après les bains et douches : de 30 à 40 litres par personne, d’eau parfaitement potable, dont les paramètres sont les plus contrôlés de l’industrie alimentaire.

La chasse d’eau (30 % de la quantité d’eau par foyer) symbolise à elle seule les imperfections de la gestion de l’eau dans notre société.

La toilette à compost n’utilise pas d’eau. Au lieu de tirer la chasse d’eau, vous recouvrez complètement vos déjections de matière végétale sèche. Cette matière est contenue dans un bac (panier, vase, boîte) disposé à côté du toilette. C’est l’ammoniac qui dégage la mauvaise odeur, la cellulose végétale dont on recouvre les déjections empêche l’uréase de transformer l’azote en ammoniac. Cette réaction a lieu en milieu humide grâce à la présence d’urine.

Vous utilisez du papier toilette normal, le mieux étant du papier le plus naturel possible donc non coloré, non parfumé et recyclé à 100 %.

Puis le contenu ira au compostage.

 

La première solution

Le principe des toilettes sèches est basique : un siège et un « seau » disposé au-dessous, qui recueille les matières fécales et l’urine. Il s’agit du modèle TLB (Toilette à Litière Bio-maîtrisée).

Après chaque utilisation, au lieu de tirer la chasse d’eau, l’habitude doit changer.

L’occupant des lieux doit déverser sur ses excréments une couche de « litière », composée de : broyat végétal, cartons déchiquetés, copeaux de bois, feuilles, herbe sèche, …. tout ce qui contient du carbone est utilisable. Les copeaux de bois et la sciure sont l’idéal : les premiers aèrent les déchets et la seconde soigne « l’esthétique ». Cette matière première est disponible chez les professionnels du bois à très bon marché. Ces matériaux vont absorber le solide et le liquide en bloquant les odeurs. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à être généreux en sciure !

Cette méthode est 100 % autonome et portable.

 

La deuxième solution

La deuxième solution concerne des toilettes sèches adaptées au milieu urbain.

Dans ce cas, la cuvette est reliée directement à l’unité de compostage, via un tuyau. Dans ce cas, vous n’êtes pas obligé d’ajouter à chaque «passage» de la sciure (ou autre matériau). Le bas de l’unité de compostage contient un tiroir qui facilite le transport des déchets jusqu’au lieu de compostage. Ce type d’utilisation nécessite un sous-sol. Un système de ventilation intégré accélère le séchage du compostage et stoppe les odeurs. Ce type d’installation nécessite une énergie électrique, elle n’est pas autonome.Cette solution peut être installée à l’intérieur de la maison, de préférence au rez-de-chaussée pour un équipement plus simple.

Les pays du nord sont en avance. En Suède, la commune de Tanum (12000 habitants) a interdit depuis Janvier 2002 l’installation de toilettes classiques dans la commune pour les nouvelles constructions et les rénovations. Depuis 3 ans, des centaines de maisons sont équipées de ces nouveaux WC respectueux de l’environnement, ainsi que la bibliothèque municipale et le lycée local. D’autres villes de Suède sont actuellement en train d’étudier une règlementation similaire.

A noter que le premier congrès sur les toilettes sèches s’est tenu en 2003 à Stockholm, capitale suédoise.

En bref, le procédé des toilettes sèches est donc ni plus ni moins que la reprise du principe de la litière pour chat adapté aux humains. Lorsque le seau est plein, il suffit de le verser sur le tas de compost.

 

L’odeur :

L’odeur est masquée par les copeaux de bois à condition que la matière première utilisée (copeaux ou sciure) soit bien sèche.

Le récipient de la cuve des toilettes sèches doit être en inox. Si la cuve était en plastique, elle ne serait pas écologique, mais inconvénient majeur, sous l’effet de la chaleur (due à la fermentation), le plastique s’imprègne de l’odeur de l’urine.

Le compostage :

Il possède les 3 matières essentielles : le phosphore (avec les matières fécales), l’azote (avec l’urine) et le carbone avec la sciure et le papier toilette.

La décomposition totale est effective au bout de 2 ans, elle est généralement plus longue que la décomposition des déchets organiques de cuisine (au pire 1 an).

Le compostage issu des toilettes sèches peut-être mélangé au compostage issu de la cuisine pour une accélération de processus.

 

L’utilisation du compostage :

Certains possesseurs de toilettes sèches hésitent encore à vider leur compost dans leur potager. Je vous laisse deviner pour quelle raison ! Ils préfèrent le verser au pied des arbres et des végétaux dans le jardin d’agrément.

Les rares qui osent s’en servir pour le potager ne le crient pas sur tous les toits.

En revanche, d’après leurs témoignages, leurs légumes sont magnifiques et ils sont rarement malades !

Le seul fabricant de toilettes à modèle TLB (Toilette à Litière Bio-maîtrisée) en France.

Il s’appelle Philipe Redois, il est installé à Bourges. Son ambition est d’orienter le public vers l’écologie en s’intéressant au quotidien, car dit-il : « il faut vivre avec son temps ».

Il vous propose sur son site Internet (Voir "Liens internet") toute une gamme de toilettes sèches, déclinée dans plusieurs couleurs. Prochainement, il devrait proposer une nouvelle gamme élaborée avec des designers.

Chaque modèle de toilettes sèches est étudié pour l’autonomie d’une personne pendant une semaine (400 € TTC garantie à vie).

 

Les toilettes sèches : un tabou !

Excepté dans les pays du nord, les propriétaires de toilettes sèches n’osent pas communiquer sur leur installation. L’outil Internet, dans ce cas, s’avère sensationnel. Il a permis une enquête via des associations, pour recenser les propriétaires de toilettes sèches en France. Le site a enregistré 685 réponses au 28 mars 2007.

Dans le cas d’un traitement médical :

Dans le cadre d’un traitement médical, le processus du compostage s’avère beaucoup plus performant pour détruire les molécules chimiques présentes dans vos selles ou urines, que le processus actuel utilisé dans les stations d’épuration.

Dans le cas d’une utilisation pour le potager, faites faire des analyses pour les premiers compostages car ceux-ci doivent être bien gérés en amont.

Traitement des eaux :

Notre urine est stérile, et s’avère être un bon engrais. Dans le système actuel avec chasse d’eau, les excréments mélangés à l’eau sont une grande source de pollution. La boue extraite de nos déchets est un réel problème écologique, voire économique !

 

Conclusion :

En cas de visite, n’oubliez pas d’afficher le mode d’emploi dans vos toilettes !

Plus sérieusement, les toilettes sèches présentent les avantages suivants :

- Moins de gaspillage d’eau potable (14 m3 d’eau/ personne / an)

- Moins de pollution en amont donc moins d’eau à épurer

- Enrichissement de la terre par la restitution d’un humus riche issu du compostage

- Prise en charge de ses déchets. L’utilisation de toilettes sèches s’inscrit dans une démarche de tri sélectif.

Source

 

 

Contacts utiles

La récupération et la valorisation des eaux pluviales

Assainissement par bassins-filtres roseaux plantés

http://www.redois.fr/

 

Concepteur de toilettes sèches :

Joseph ORSZAGH

B- 7000 MONS

joseph-orszagh (AT) skynet.be

 

Liens Internet :

Fabricant de toilettes sèches en France : http://www.redois.fr/

Association Toilettes du monde : www.tdm.asso.fr

Travaux de Joseph ORSZAGH 

(ou comment devenir indépendant par rapport au réseau de distribution d’eau et par rapport aux égouts) : 

www.eautarcie.com

www.terrevivante.org

Site officiel de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie :

 www.ademe.fr

Siège de l’association Eau Vivante :

Cassagny, 47 130 Port Sainte Marie

Tél. : 05.53.95.44.56

http://eauvivante.free.fr

Enquête nationale sur les toilettes sèches :

www.habitat-ecologique.org/doc/070328_ETS.pdf

 

Forums

Forums au sujet des toilettes sèche

http://www.eco-bio.info/forum/upload/index.php?showtopic=8&st=40

Toilettes sèches sur le forum "Habitat bioclimatique, chauffage et isolation"

http://forums.futura-sciences.com/archive/index.php/t-29414-toilettes-seches.html

 

 

Ouvrages

Un petit coin pour soulager la planète / Christian ELAIN,

Editions Goutte de Sable, 2006, ISBN : 2952371407

http://eauphilane.monsite.orange.fr/

La pratique du compost et des toilettes sèches / Eric SABOT,

Editions La maison autonome, 2005, ISBN : 2-9516442-1-3

L’eau à la maison / Sandrine CABRIT-LECLERT,

Editions Terre Vivante, 2005, Collection Habitat, ISBN : 2914717180

 

Le monde se divise en deux catégories : ceux qui chient dans leurs réserves d'eau potable et ceux qui ne le font pas - un ouvrage de 250 pages qui traite dans les moindres détails, de la difficulté d'aborder ce sujet, du compostage, des toilettes sèches, des systèmes d'assainissement des eaux grises etc, le tout illustré avec humour.. Les excréments humains, à la différence des déchets humains, ne sont absolument pas des déchets - c'est une ressource organique riche en nutriments pour le sol. Les excréments humains viennent de la terre et peuvent assez facilement y retourner, spécialement s'ils sont transformés en humus par le biais du processus de compostage

Lien

The Humanure Handbook: A Guide to Composting Human Manure (Broché)

de Joseph Jenkins (Auteur) EUR 16,18 sur Amazone

http://www.josephjenkins.com/

 

 

Autres liens

 

La toilette sèche à compost : Questions/Réponses & Mode d’emploi

http://www.econo-ecolo.org/spip.php?article1043

Réaliser un bon compostage des déjections - Idées reçues, conseils

http://www.onpeutlefaire.com/fichestechniques/ft-tlb-compostage.php

Eloge de la toilette à compost - Pourquoi et comment sortir de l’égout - Le constat est fait : l’assainissement par l’eau est trop cher, c’est un de ses principaux défauts

http://blokomondi.over-blog.com/article-6934185.html

Le site dédié à la promotion des toilettes à compost :

Toilette à compost - association "Terr’Eau"  Présentation des principes et des diverses techniques d'assainissement écologique. F-09200 Saint Girons
http://www.terreau.org

Association Eau Vivante - Toilettes sèches, Phytoépuration

http://www.eauvivante.net/

Vivre en autonomie, produire son électricité, son chauffage et gérer l'eau: une réalité

http://www.les-cabanes.com/autonomie.html

Neomansland - Les toilettes sèches vont elles sauver la planète ?

http://www.neomansland.org/article-18811459.html

Cabine éco-toilettes à litière bio-maîtrisée - Cabines ou Siège d'intérieur à réceptacle - 13540 PUYRICARD

http://eco-toilettes.net/

WC sans eau - Separett élimine le besoin d’eau ou les canalisations onéreuses, ce qui représente un avantage écologique indéniable. Par ailleurs, nos toilettes séparent le petit volume de matières solides de manière que l’engrais liquide que forme l’urine peut être restitué à la nature de manière écologique et hygiénique. L’avantage pour vous est qu’il n’y a plus d’odeurs

http://www.separett.fr/

Toilettes sèches: comment ça marche

http://www.eauvivante.net/tose/tose_toilettesseches.php?navorig=tose&pgfocus=1

Formations - Composter tous les déchets organiques, y compris la litière des toilettes sèches 

http://www.heol2.org 

La toilette sèche à litière biomaîtrisée, à compostage interne, électrique

http://corenv.free.fr/habitat.htm

Belles toilettes sèches en bois de Bernard VERHEGGEN fabriquant à SAINT JULIEN SUR GARONNE (31) bernard.verheggen (AT) orange.fr

http://www.ecotaupi.org/article.php3?id_article=70

Toilette sèche à compost - Toilette à Litière Biomaîtrisée - Fabrication artisanale

http://toiletabois.com/

 

EcoSanRes factsheets cover a wide range of ecosan information, from specific topics such as phosphorus to summaries of EcoSanRes publications

http://www.ecosanres.org/

Composting Toilets - Liens Information on the use of composting toilets in cities

http://www.cityfarmer.org/comptoilet64.html#toilet

Envirolet Composting Toilets are the Solution

http://www.envirolet.ca/

Enviro Loo - une toilette sèche construite dans la journée - Kazuba présente Enviroloo, des toilettes sèches et écologiques, qui ne nécessitent ni eau, ni électricité, ni raccordement aux réseaux.

http://www.kazuba.eu/

 

Toilettes sèches : de la peur à l’émotion esthétique - Nous sommes tous confrontés à cette difficulté culturelle et psychologique de positionnement vis à vis des proches.

http://www.passerelleco.info/article.php?id_article=398

L’histoire de l’eau et celle des hommes sont intimement liées. La recherche de points d’eau a longtemps mobilisé les énergies et les civilisations sont nées sur le cours des grands fleuves - L'eau, mythes et symbolique

http://www.cieau.com/toutpubl/sommaire/texte/3/f3.htm

 

Latrines à compost - Toilets That Make Compost - Low-cost, sanitary toilets that produce valuable compost for crops in an African context

http://www.ecosanres.org/toilets_that_make_compost.htm

Biotech Inda - domestic portable Biogas plant

http://www.youtube.com/watch?v=3th2bcqHbsk&feature=related

Kenya - Takamoto Biogas

http://www.takamotobiogas.com/ourprojects/

Kazuba Toilettes sèches - France Arles - fourniture et pose d'un ensemble toilettes/cabines intégré. Fabriquées localement et adaptées aux exigences européennes les toilettes sont de finitions et d'une efficacité supérieures

http://www.kazuba.eu/

Enviro Loo - Toilettes sèches Afrique du Sud - Humanitarian needs, Parks, Schools

Simples, fiables et inodores, les toilettes sèches «Enviro loo» reprèsentent une alternative au coût élevé de nos toilettes à eau qui se caractérisent par le gaspillage d'eau potable et le rejet de matières organiques. Actuellement plus de 25 000 unités sont en service à travers le monde.

http://www.enviro-loo.com/

The ELOO is the newest waterless technology in human waste management systems. It requires no additives and no infrastructure and is truly passive solar and uses:

No Water * No Electricity * No Chemicals * No additives of any kind - The Enviro Loo is a waterless dehydration evaporation toilet system that provides a safe non-polluting, cost-effective solution to the sanitation

http://www.swsloo.com/

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante

up

 Contact pour envoyer votre contribution:  < lreyam <(at)> gmail.com >(fichiers word, pdf, , textes, images, vidéos, références, contacts, bibliographie, lien ... )Précisez bien la page (titre, dossier, adresse URL via "Propriétés" dans votre navigateur)
 
 Vos commentaires :

 





 

up