http://www.habiter-autrement.org News > Minimaliste

Tendances


 

Précédente Accueil Remonter Suivante

18-12-2014

 

Des cabanes pour rêver

Etant construite de manière très rudimentaire, la cabane est de ce fait un abri assez fragile et précaire. Participant du mode de l'autoconstruction, elle est en règle générale construite manuellement. Plus encore, elle peut s'inscrire dans un choix de vie écologiste ou primitiviste, on peut alors parler d'« écoconstruction ». Dans le monde, la majorité des cabanes servent d'habitation principale à des gens aux revenus très modestes. Mais elles peuvent aussi servir d'habitation occasionnelle (cabanes de bergers ou d'estive), de lieu de réunion, de jeux, ou encore de remise. Certaines tribus de peuples des forêts vivant dans une maison commune disposent aussi de cabanes en forêt ou les couples peuvent s'isoler (à Bornéo par exemple).

Source: http://dictionnaire.sensagent.com/cabanes/fr-fr/

 

Si on faisait une cabane, proposa la Crique, une chouette cabane dans une vieille carrière bien abritée, bien cachée (...).

- Ce serait rudement bien, reprit Tintin, une vraie cabane avec des lits de feuilles sèches pour s'y reposer (...)." En écrivant La Guerre des boutons, Louis Pergaud donne, en 1912, la meilleure définition de la cabane : un abri précaire synonyme de rêve, de liberté et de protection.

Source:  LE MONDE | 14.06.07 |Florence Amalou - Article paru dans l'édition du 15.06.07

 

Dans les espaces urbains où grandissent la plupart des enfants, que reste-t-il comme refuge qui ne soit pas domestiqué ? Ce printemps, les Français rêvent de cabanes, avec des yeux d'enfants.

 

 

Ces dernières années, on ne pouvait compter que sur la grossière maisonnette en plastique bariolée que l'on trouvait au détour d'une allée de supermarché. Pas de quoi s'enthousiasmer. Désormais, aux côtés des cabanes ficelées "à la Robinson" par un papa bricoleur avec trois planches, de la corde et quelques clous, de nouveaux professionnels, spécialistes de la cabane, concrétisent le projet d'un nombre croissant de doux rêveurs.

"Généralement, c'est un projet mûrement réfléchi qui ramène nos clients à la cabane dont ils ont rêvé étant petits ou à celle qu'ils s'étaient construite au fond du jardin des grands-parents", explique Jean-Christophe Esposito, vendeur au Cèdre rouge, à Paris. Parfois, ils chérissent leur projet au point de vouloir y apporter tout le soin nécessaire et d'y consacrer un budget important. Car ce rêve a un prix : de 6 500 à 26 000 euros pour un paradis accroché à flanc d'arbre, par exemple.

C'est pour ces parents, grands-parents et enfants privilégiés que Yann Corolleur, charpentier et créateur de la société Rêve de cabane, sillonne depuis deux ans les jardins privés pour percher des abris dans les arbres. Son idée : intégrer, dans les règles de l'art, un abri simple mais sécurisé dans un environnement naturel, "sans perdre l'idée de l'élévation", explique-t-il.

DE NOMBREUX MODÈLES EN BOIS

Yann Corolleur commence par ausculter l'arbre ou le bosquet, puis il identifie les trouées naturelles et les branches maîtresses. Il conçoit ensuite cette cabane unique, et la fabrique en six semaines dans sa menuiserie, près de Chamonix (Haute-Savoie). Avec l'aide de guides de montagne, il hisse avec un habile jeu de cordes sa création planche après planche. A 2 mètres de hauteur pour les enfants, et jusqu'à 6 mètres pour les cabanes utilisées par des adultes.

D'autres amateurs de ces petits abris précaires, à l'inspiration moins aérienne et au budget plus serré, préfèrent les installer au fond de leur jardin.

Avec l'arrivée des beaux jours, de nombreux modèles en bois ont fleuri sur de pleines pages des catalogues (Leroy-Merlin, Castorama, Nature & Découvertes, Le Cèdre rouge...). Ces conceptions industrielles vont de 299 à 849 euros. Elles ont souvent l'allure de maisonnettes et sont, pour les plus sophistiquées, perchées sur pilotis. Dans le jardin, on peut aussi s'offrir du sur-mesures. En s'inspirant du cabanon de Le Corbusier, niché sous la vigne au bout d'un sentier qui longe la mer à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes), Guy Doat crée par exemple de petites cahutes poétiques et lumineuses à la marque Le Baron perché, un nom inspiré du roman éponyme d'Italo Calvino. Ses créations coûtent entre 700 et 2 000 euros le mètre carré pour la cabane "enfant".

Il ne faut pas oublier de prévoir, pour tous ces petits abris (souvent livrables à domicile), un sol plan avant de poser la fragile construction. Il est également recommandé de faire une déclaration de travaux auprès de la mairie. Cette démarche est obligatoire quand la surface créée est supérieure à 2 m2 et inférieure à 20 m2.

 

L'ASPECT ÉCOLOGIQUE
L'engouement pour de telles constructions est en tout cas réel. "On a mis une cabane dans le catalogue en mars, mais il y avait déjà un moment que l'on envisageait d'en vendre, confie Françoise Vernet, la responsable marketing de Nature & Découvertes. Ce produit est en phase avec les nouveaux fantasmes de nos clients." Mais il reste difficile de l'exposer dans une boutique. Nature & Découvertes envisage néanmoins de proposer des accessoires (panneaux solaires, récupérateurs d'eau) qui soient adaptés à une démarche totalement écologique.

Car ce retour à la cabane est révélateur d'une époque. Symbole des valeurs opposées au mode de vie contemporain, elle aide à voir notre monde autrement. Pour les organisateurs belges du Symposium de cabanes (du 3 au 13 juillet au Terrain d'aventure du Péri), elle offre même l'occasion de développer avec les jeunes une réflexion environnementale.

 

A lire :

- Cabanons à vivre, de Christian Lagrange, éd. Terre vivante, 144 p., 25 €.

- Cabanes d'enfants, de Manuela Oliveira-Nauts, éd. Rustica, 2004, 128 p., 25 €.

 

Rêve de cabane :

sur le site www.revedecabane.com, possibilité de télécharger le Guide pratique du constructeur de cabanes, 29 €.

Le Baron perché : www.baronperche.com.

Symposium de cabanes en Belgique : renseignements sur 

www.taduperi.be.

----------------------------------------------------------------------------

Le phénomène des cabanes - Il ya beaucoup de choses à dire sur la cabane et son rôle dans l'imaginaire.

http://www.campagnard.net/archive/2007/02/17/le-phenomene-des-cabanes.html 

Des cabanes temporaires - Hag haSoukkot (Hébreu חג הסוכות, "fête des Cabanes" ou des Tabernacles, souvent appelée « Fête des Tentes »), plus simplement Soukkot ou Souccot, est l’un des Trois festivals du judaïsme. Durant cette fête, la Torah prescrit aux Juifs de résider, prendre leurs repas, voir dormir dans une soukka, qu’ils auront construite eux-mêmes, et ce dès la fin de Yom Kippour

http://fr.wikipedia.org/wiki/Souccot 

Fape 2006 - Abris, cabanes et autres refuges par Raymond Balestra, Christine Charles et Richard Roux

http://www.ac-nice.fr/ia06/pedagogie/actioncult/fape/FAPE2006/Abris_cabanes.pdf 

La communauté des cabanes - Valérie Picaudé - Opération Cabanes Construis

ton aventure ! » visait à impulser dans les écoles primaires un travail de sensibilisation à

l'architecture.

http://www.cndp.fr/archivage/valid/39705/39705-5373-5154.pdf 

Le chantier des cabanes - Initiation à l'architecture et à la découverte des matériaux à travers la construction de cabanes. Rappel historique de la place de la cabane, notamment au 1er siècle av. JC et eu 18e siècle.

Le festival des cabanes en juin à Nizon - 29970 Nizon en Pont-Aven dans la vallée de Kerévennou

http://hangart-cabanes.over-blog.com/ 

 

Recours aux forêts - Cabanes, cabanes perchées, treehouses  : La doctrine du recours aux forêts et de la cabane est antique comme le monde des hommes. Elle donne leurs grands thèmes aux contes et légendes avec les sorcières, les géants, les loups mangeurs d’hommes. On la retrouve dans l’essai Walden ou la vie dans les bois de l’américain Thoreau et dans Le traité du rebelle, de l’allemand Ernst Jünger, tout comme dans les romans d’Arno Schmidt, du suédois Knut Hamsun, de l’italien Italo Calvino, et du beatnik américain, Jack Kerouac

http://www.lerecoursauxforets.org/

La cabane, lieu théorique et pratique par Olivier Schefer 2004 

http://www.larevuedesressources.org/article.php3?id_article=300

Voyage au pays des cabanes par Robin Hunzinger 2003 

http://www.larevuedesressources.org/article.php3?id_article=210 

 

Annonces cabanes - Yourtes, autres modes d'habiter

http://www.lerecoursauxforets.org/spip.php?article28 

Le site spécialiste des cabanes en France - des photos, plans et bien plus

http://www.les-cabanes.com/ 

Les cabanes en pierre sèche - Restauration de Cabanes en Pierre Sèche en Haute Provence

http://mmdupuy.free.fr/cagnard/index.html 

Cabanes dans les arbres - Roulotte - Arboriculteurs et membres de la Société Française d'Arboriculture, nous construisons des cabanes suspendues dans les arbres - 59230 Saint Amand les Eaux

http://cabane-nature.fr/concept.html 

Dormir dans une cabane dans un arbre, à 5, à 10, à 14 mètres de haut, au milieu des oiseaux et des écureuils !

http://www.lacabaneenlair.com/ 

Histoires de cabanes

http://www.histoiredecabanes.com/ 

La cabane en l'air - Véritables cabanes en bois perchées dans des arbres à hauteur de 5 à 13 mètres. Dépaysement idéal, proche de la nature, pour passer une nuit en amoureux ou fêter un anniversaire de façon originale. 15 cabanes sont actuellement disponibles, toutes offrant une terrasse et un équipement rudimentaire mais cosy et fonctionnel - Domaine des Ormes Epiniac 35120 Dol de bretagne

http://www.lesormes.com/vacances-bretagne/location-vacances/hebergements/cabane.asp 

http://www.lacabaneenlair.com/ 

Maisons dans les arbres

http://www.tropical-treehouse.com/  

La cabane perchée http://www.la-cabane-perchee.com/intro.htm  

La cabane à sucre http://www.erabliere-lac-beauport.qc.ca/rheaume.html  

Le cabanon de Le Corbusier http://www.fondationlecorbusier.asso.fr/cabanon.htm  

et http://floreportages.multimania.com/corbu/Corbu.html  

Cabanes et abris: http://archilibre.org/ 

http://www.lecampement.com/  Contact : contact(AT)lecampement.com  

Le Cabanon

  http://www.immo-sainte-victoire.fr/maisonmoins1_4mf/a235.htm 

  http://www.france-rdv.com/provencearchitect/habitats/habdisp.htm 

  http://www.maison-travaux.fr/141.maistrav/Pages/MetT141provence.html  

  http://valimmo.com/fr/prov120.html  

 

 Un site sur les cabanes

 http://www.vagabondart.org/cabanes.htm  

 

Revue "s'abriter" - Cabanes de rêveurs, d'aventuriers, de jardiniers, d'utopistes, d'architectes, de magiciens, d'inventeurs...

Cabanes de jeux. Agencement de petits riens ou chantier pharaonique, projet de vie ou de maison, tout est affaire de construction. Construire. Se construire. D'innombrables histoires de vie sont marquées par une maison, un lieu d'habitation. Au fond d'un jardin, dans un terrain vague, entre trois arbres et deux bosquets, sous un lit, dans un placard à balais, l'enfant fait une cabane. Sa cabane. Pages après pages, mots et images, photos ou croquis : des projets en cours voire en attente, des projets achevés et parfois à rénover. Construction fantasmagorique, maison perchée, abri utilitaire, maison surprise, cabane à écouter.. Autant de désirs, autant de défis. Une chose est sûre : celui qui oeuvre à donner forme au rêve rend moins lointain ce qui semblait inaccessible. Revue "s'abriter" Rue des Prébendiers, 1 - 4020 Liège Tel : 04/223.58.71

 

Ces grands gosses de l'Aven fous de cabanes - Depuis quinze ans, en juin, des centaines de gosses, grands et petits, se retrouvent à Nizon, dans le Finistère, sur les bords de l'Aven, pour construire des cabanes. Retour assuré dans le fourré de l'enfance et flirt jouissif avec des artistes contemporains adeptes du land art (à ciel ouvert). Comme Vincent Brodin. Créée en 1993, la fête des cabanes est organisé par l'association des Peintres du Hangar't - Placée sous le signe de la rencontre de l'art rural et de l'art contemporain, c'est une fête conviviale. Tel 02 98 06 13 03 Fanch L'Hermite

http://hangart-cabanes.over-blog.com/ 

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante

up

 Contact pour envoyer votre contribution:  <  <  lreyam <@@@> gmail.com    > >  R. Mayerl
(fichiers word, pdf, , textes, images, vidéos, références, contacts, bibliographie, lien ... )
Précisez bien la page (titre, dossier, adresse URL via "Propriétés" dans votre navigateur)
 

up